20 octobre, 2020
09 mai, 2021
09/05/2021
Diccon Lloyd-Smeath's Champions League Insider
to read

Pinar Karsiyaka - Hereda San Pablo Burgos - un regard rapide sur la finale

NIZHNY NOVGOROD (Russie) - Encore un match. Un seul. match. de plus. Pour les joueurs, les entraîneurs et les supporters de Pinar Karsiyaka et d'Hereda San Pablo Burgos, c'est la pensée qui résonne dans leur tête comme le son d'un ballon qui rebondit dans un gymnase vide.

Il est difficile de quantifier ce que signifie gagner une compétition comme la Basketball Champions League, mais lorsque l'on considère les kilomètres supplémentaires, les sacrifices et les mesures nécessaires pour terminer une saison pendant une pandémie, ces sentiments sont amplifiés à la puissance dix (et pas seulement pour les clubs, croyez-moi). Les photos ci-dessous sont déjà les images inoubliables de cette saison, mais nous devons vraiment prendre une minute pour considérer leur contexte avant de nous laisser aller au luxe de profiter de la finale ce soir. Ce n'est pas n'importe quel trophée pour lequel ils se battent ce soir.

 

D'ordinaire, j'écrirais cette preview en plongeant dans les données des équipes et les tactiques qu'elles ont utilisées pour arriver jusqu'ici. Cette fois-ci, je vais (essayer) de concentrer le jus en quelque chose qui vous laissera un goût durable lorsque vous regarderez le match (ok, j'admets que c'est une métaphore horrible mais c'est le dimanche d'un tournoi, à quoi vous attendez-vous ?)

Stats

Vous pouvez explorer l'historique des données ci-dessus pour vous-même, mais en résumé, ce que vous voyez est une comparaison de statistiques avancées des deux équipes à travers l'objectif des catégories statistiques qui sont statistiquement significatives pour gagner des matchs de basket. En d'autres termes, si l'une des deux équipes termine le match avec de meilleurs chiffres dans ces catégories, elle aura presque certainement gagné le match. Pour ceux d'entre vous qui ne sont pas persuadés d'explorer par eux-mêmes, permettez-moi d'expliquer ce que j'y ai lu.

Classement d'efficacité - Avantage à Burgos. Ils ont la meilleure évaluation défensive et par conséquent, ils ont été à +3 points pour 100 possessions sur leurs adversaires.  

Tirs - Egalité. Les Espagnols ont été les plus efficaces au tir, quelle que soit la distance sur le terrain, mais Pinar Karsiaka a réussi plus souvent à atteindre la ligne des lancers francs.

Rebond - Avantage Pinar Karsiyaka. Il s'agit toutefois d'un avantage extrêmement faible. Les deux clubs ont des pourcentages de rebonds offensifs identiques mais l'équipe d'Ufuk Sarica a été meilleure de +3 points au rebond défensif.

Passes décisives et balles perdues - Match nul. Burgos fait très bien circuler le ballon et réussit un pourcentage beaucoup plus élevé de ses paniers grâce à une passe décisive. A l'inverse, Pinar Karsiyaka a un pourcentage beaucoup plus faible de pertes de balle par possession.

Cela peut sembler évident de dire que l'équipe qui gagnera la bataille du rebond et qui perd le ballon moins souvent gagnera le match, mais c'est comme ça. Nous avons vu Burgos dominer Strasbourg au rebond offensif en demi-finale. Nous avons vu Pinar Karsiyaka intensifier sa défense et forcer les balles perdues en fin de match contre Saragosse. Les deux équipes ont des shooteurs - surtout dans les moments décisifs - et on aura l'impression que le match sera décidé par les gars qui mettront des tirs ce soir, mais en réalité, les tirs ne seront que la bataille gagnée, pour gagner la guerre, ils devront prendre soin du ballon et du rebond. Dans les grands matchs comme celui-ci, ce sont souvent les joueurs de rôle, et non les stars, qui apportent ce genre de contributions "supplémentaires".

Tactiques

Si vous souhaitez vous plonger un peu plus dans les tactiques qui ont mené les deux équipes en finale, vous pouvez lire les analyses ici, et ici. Oui, c'est un auto-plug honteux parce que c'est moi qui les ai écrites, mais en réalité, j'ai simplement fait en sorte que cet présentation soit plus rapide à lire pour vous en mettant les liens au lieu de dix vidéos sur chaque équipe. Vous voyez ce que nous faisons pour vous les gars... Pour rester simple, je vais vous donner un système à surveiller pour chaque équipe et une justification possible (ok, une supposition complète).

Hereda San Pablo Burgos

L'action dans le tweet ci-dessous est un excellent exemple de ce qu'il faut surveiller avec Burgos car il implique un écran en cascade pour Vitor Benite. Une grande partie de ce qu'ils font est basée sur le fait que la défense doit choisir entre couvrir la menace périmétrique de Benite et McFadden en sortie des écrans, ou gérer la menace intérieure de Rivero et Kravic.

 

Pinar Karsiyaka

Un autre tweet et un autre système ou action qui pourrait être déterminant(e). Pinar Karsiyaka a un avantage potentiel de part sa ligne intérieure sans position claire. Le fait qu'ils puissent utiliser Amath M'Baye comme meneur de jeu dans le pick-and-roll pourrait être énorme. Tout comme le fait que Raymar Morgan pourrait leur donner un avantage en termes de vitesse dans certains matches sans perdre beaucoup en taille et en force.

 

Oppositions

Nous pourrions passer toute la journée à parler de qui défendra sur Benite et McFadden ou Sek Henry et Raymar Morgan mais laissons cela pour quelqu'un d'autre. L'opposition la plus intéressante de ce match est celle du numéro 3 contre le numéro 2. Ou plus précisément, Dejan Kravic qui se bat pour son troisième titre BCL consécutif contre ses anciens coéquipiers Tony Taylor et Amath M'baye qui se battent pour le rattraper avec deux. Ne vous y trompez pas, ils se sont lancés des piques à ce sujet pendant la période précédant le tournoi. Nul doute que cela s'est intensifié dès qu'ils ont appris qu'ils se rencontraient en finale.

Karsiyaka pourrait être le premier club turc à remporter le BCL, Burgos pourrait devenir le premier club à gagner deux fois de suite, Thad Mcfadden pourrait dépasser Kevin Punter, Mike Green et Marius Grigonis et devenir le premier joueur à remporter deux titres de MVP en finale. Si l'on ajoute à cela ce dont nous avons déjà parlé à savoir le contexte de la saison dans laquelle nous jouons, on peut voir à quel point l'enjeu est important. Nous n'avons encore jamais vu une finale de la BCL se jouer avec un écart inférieur à 5 points, il faudrait être courageux pour parier que celle-ci ne sera pas notre première finale serrée. Tout est prêt pour que ce soit une véritable tornade. C'est parti !

 

Diccon Lloyd-Smeath

Diccon Lloyd-Smeath

Diccon is a basketball coach and analyst living in Madrid. Constantly digging in the crates of box scores and clicking through hours of game footage. Diccon is on the hunt for the stories within the stories. If you like to get a closer look at what’s going in the Basketball Champions League, you have found it.