20 septembre, 2018
01 janvier, 2019
01/10/2018
Preview
to read

Qualification pour la Basketball Champions League : la bataille finale

 

 MIES (Basketball Champions League) - Le moment de vérité est arrivé pour dix équipes de dix pays différents qui espèrent disputer la Basketball Champions League cette saison.

Lundi, l'UCAM Murcia (Espagne) recevra le Spirou Charleroi (Belgique), Fribourg Olympic (Suisse) accueillera Sakarya BSB (Turquie), Pardubice (République tchèque) visitera Nizhny Novgorod (Russie), Nanterre 92 (France) jouera au Karhu Basket (Finlande) et Polski Cukier Torun (Pologne) rencontrera Bayreuth (Allemagne).

 

 

Les matches retour auront lieu jeudi.

UCAM Murcia a connu une campagne 2017-18 mémorable en Basketball Champions League qui s'est terminée par une victoire dans le match pour la troisième place au Final Four à Athènes. Plusieurs joueurs de cette équipe seront alignés au Spiroudome de Charleroi.

Ovie Soko, Alex Urtasun, Charlon Kloof, Brad Oleson, Marcos Delia, Kevin Tumba et Sadiel Rojas sont tous de retour au club espagnol. L'international britannique Soko (passé par Boulazac il y a quelques années) a connu une énorme saison qui l'a amené dans le meilleur cinq de la Basketball Champions League.

 

 

 

Les Belges, quant à eux, ont dû s'imposer face à Hapoel Tel Aviv et aux Bakken Bears lors des deux premiers tours qualificatifs pour arriver à ce stade. Charleroi a perdu les deux matchs aller, mais par deux fois l'équipe a trouvé les ressources pour gagner les matchs retour et s'imposer de justesse sur l'ensemble des deux matches.

View this post on Instagram

📸 vs @bakkenbears_official Credit : @gzaracasphotography Let’s Go Spirou ! #AuCoeurDeLaPassion

A post shared by Spirou Basket Charleroi (@spiroucharleroi) on

 

Axel Hervelle, qui a pris sa retraite en tant qu'international belge à l'EuroBasket 2017, a passé la majeure partie de sa carrière en Liga Endesa espagnole, au Real Madrid et à Bilbao Basket et est maintenant dans les rangs du Spirou Charleroi.

Fribourg Olympic, une équipe qui possède une longue histoire en coupe d'Europe, tente de renouer avec son glorieux passé. La formation helvète a remporté les deux tours de qualification, en battant d'abord Avtador Saratov, puis Donar Groningen. Elle affrontera une équipe de Sakarya BSB qui a terminé huitième du championnat turc l'an dernier et s'est qualifiée pour les play-offs avant de s'incliner face au futur champion Fenerbahçe.

View this post on Instagram

www.ibelieveinyou.ch/fribourg-olympic #onourwaytoeurope #olympic #fribourg #blueteam

A post shared by Fribourg Olympic "Official" (@fribourgolympicbasket) on

 

 

Pardubice, avec ses supporters enthousiastes quant aux perspectives du basket-ball dans le pays après la récente qualification de la République tchèque pour la Coupe du Monde l'année prochaine en Chine, a terminé deuxième du championnat national et atteint les demi-finales des play-offs.

Ils vont se heurter à une équipe de Nizhny Novgorod aguerrie, qui a d'abord battu le FC Porto avant de se défaire de l'Aris, une équipe qui avait participé aux deux premières éditions de la Basketball Champions League.

 

 

 

Nanterre a dû remporter un match de qualification contre Tsmoki-Minsk l'an dernier pour accéder à la saison régulière et se qualifier pour les Play-Offs avant de tomber à Banvit. Karhu Basket ne sera pas un jeu d'enfant pour les hommes de Pascal Donnadieu. Les Finlandais ont déjà battu le CSM CSU Oradea et Lukoil Levski lors des deux premiers tours de qualification.
René Rougeau, auteur de 14 points et 10 rebonds pour Karhu lors de son triomphe 88-79 au match retour, sera l'un des hommes à surveiller de près pour les hommes en vert.

View this post on Instagram

Captain’ Lahaou 💪🏼 —�—�—�—�—�— #WeAreJSF

A post shared by Nanterre 92 (@nanterre_92basket) on

 

Polski Cukier Torun a réalisé une belle remontée au tour précédant en allant battre Movistar Estudiantes tout en rattrapant sa défaite sur le score de 68-60 lors du match d'ouverture du deuxième tour des qualifications.

Karol Gruszecki, le shooteur d'élite international polonais, s'est fendu de 22 points, 6 rebonds et a aidé Torun à remporter le match retour à Madrid, 84-69. Torun a battu Estu 23-15 au dernier quart pour une victoire de 144-137 sur l'ensemble des deux matches.

 

View this post on Instagram

CHWILO.TRWAJ.WIECZNIE❗️ #TwardePierniki ładujemy🔋i jedziemy dalej❗️ #MadeInToruń #BasketballCL #Niepodległa

A post shared by Polski Cukier Toruń (@twarde_pierniki) on

 

 

Les Allemands de Bayreuth promettent d'être des adversaires redoutables. Ils ont atteint les quarts de finale de la Basketball Champions League de l'an dernier en réalisant des performances exceptionnelles et comptent des membres de cette équipe dans le roster 2018-19.

 

Dimanche soir, Telenet Antwerp Giants a été la première équipe à se qualifier pour la saison régulière, après sa victoire contre les Italiens de Red October Cantù lors de la deuxième manche des qualifications (100-94, 184-170 au total). Ils rejoindront le Groupe C et joueront AEK (GRE), Brose Baskets Bamberg (GER), CEZ Nymburk (CZE), Hapoel Jerusalem (ISR), JDA Dijon Basket (FRA), Lietkabelis Panevezys (LTU) et Montakit Fuenlabrada (ESP).