20 septembre, 2018
01 janvier, 2019
25/09/2018
Preview
to read

Le deuxième tour de qualification commence mardi



MIES (Basketball Champions League) - Plusieurs équipes ont fait un pas supplémentaire vers la terre promise, mais il reste encore des batailles à remporter avant que les clubs ne sécurisent leur place dans la saison régulière de la Basketball Champions League.

 

L'équipe grecque d'Aris, qui vient de battre le Dinamo Tbilissi de 64 points sur l'ensemble des deux manches qualificatives de la première journée, a désormais un défi plus redoutable à relever avec Nizhny Novgorod. Le club russe a battu le FC Porto par 43 points lors du premier tour des qualifications.

La première étape se déroulera en Russie mardi et le retour à Thessalonique vendredi. Le vainqueur de ce duel affrontera ensuite une équipe tchèque, JIP Pardubice, lors du troisième tour de qualification.

 

L'entraîneur d'Aris Evangelos Angelou s'attend à un match difficile à Nizhny Novgorod.

"Ce club présente une très belle organisation, avec un grand respect pour le basket européen", a-t-il déclaré. "Il a un très bon entraîneur (Zoran Lukic) avec une expérience européenne......

"Nizhny est assurément une très bonne équipe qui peut jouer des deux côtés du terrain. Nous verrons quelles sont ses faiblesses et lesquelles nous pouvons exploiter..."

Un match d'ouverture intrigant aura lieu mardi à Torun, en Pologne, où Movistar Estudiantes d'Espagne, une équipe qui a disputé la Basketball Champions League la saison dernière et qui a manqué d'un rien son billet pour les Play-Offs, visitera Polski Cukier Torun. Les vainqueurs participeront ensuite au troisième tour pour affronter Medi Bayreuth, une équipe qui a terminé juste devant Estu dans la phase de poules de la compétition de l'an dernier et s'est ensuite qualifiée pour les quarts de finale.

Estu vient de l'emporter lors du premier tour contre les Suédois des Norrkoping Dolphins, 143-133 sur l'ensemble des deux manches. Le club madrilène a pris une avance de 12 points à domicile samedi à l'aller et s'est incliné 71-69 en Suède. Nikola Jankovic et Goran Suton, le MVP de la 13e journée l'an passé, ont apporté chacun 15 points dans ce deuxième match.

 

 

Josep María Berrocal, l'entraîneur d'Estudiantes, nourrit de grands espoirs avec sa nouvelle équipe cette saison, mais sait que la route sera longue.

"Il y a beaucoup de choses à améliorer, a-t-il dit. "C'est la sixième semaine que l'équipe est réunie depuis le début de la pré-saison et il y a mille choses à améliorer. Nous devons nous améliorer au rebond, avoir plus de patience en attaque..."

Torun n'entrera pas dans le match avec un excès de confiance après sa défaite lors du match retour du premier tour de qualification à Tsmoki Minsk, 90-73. Toutefois, l'équipe polonaise avait remporté le match aller sur une telle marge qu'elle s'est imposée 160-151 fois sur l'ensemble des deux matches.

Red October Cantù et Telenet Giants Antwerp se rencontrent dans le nord de l'Italie en sachant que la victoire dans cette confrontation sera suffisante pour rallier la saison régulière.

 

En effet, le vainqueur aurait dû affronter le club lituanien de Lietkabelis au troisième tour de qualification, mais ces derniers ont été promus en saison régulière après le forfait de l'équipe turque d'Eskisehir.

Cantu s'est imposé 69-68 à domicile face à Szolnoki Olaj lors de la première journée des qualifications, avant de s'imposer 90-71 en Hongrie pour une victoire cumulée de 159-139.

Frank Gaines promet d'être un casse-tête pour Anvers. Le joueur de 28 ans a marqué 26 points dans le match à Szolnoki Olaj. Il a shooté à 8 sur 11, dont 3 sur 6 derrière l'arc.

“ON DEFENSE, WE ARE FINALLY STARTING TO PLAY BETTER. NOW WE JUST HAVE TO IMPROVE, STEP BY STEP, AND GET READY FOR THE QUALIFICATION ROUND 2.”- Cantu coach Evgeniy Pashutin

 

Evgeniy Pashutin, l'entraîneur de Cantù, a vu des signes encourageants dans cette deuxième manche.

"En défense, nous commençons enfin à mieux jouer. Il ne nous reste plus qu'à nous améliorer, étape par étape, et à être prêt pour le deuxième tour de qualification."

Anvers s'est imposé 158-129 sur l'ensemble contre l'AEK Larnaca pour atteindre le deuxième tour de qualification.

L'équipe néerlandaise de Donar Groningen, doit faire face à un duel en deux actes face à Fribourg Olympique après avoir écrit un autre chapitre intéressant de son histoire dans le tour de qualification.

 

 

Assommés 84-64 à Z Mobile Prishtina, les Néerlandais sont rentrés chez eux et ont dynamité l'équipe du Kosovo 80-55 pour une victoire cumulée de 144-139.

On se souvient que Donar avait presque atteint la saison régulière l'an dernier. Elle s'était qualifiée pour la troisième journée des éliminatoires face à Estudiantes et avait obtenu un match nul à domicile (76-76) avant de s'incliner 77-69 à l'aller.

Fribourg a montré un grand potentiel lors de son duel d'ouverture la semaine dernière contre Avtodor Saratov, remportant un score cumulé de 167-165. Dusan Mladjan a été le chef de file d'une attaque équilibrée dans la victoire 78-76 à l'aller avec ses 18 points. Le vainqueur de la rencontre Donar/Fribourg rencontrera Sakarya Buyuksehir lors du 3e tour de qualification.

 

 

Sofia en Bulgarie, sera le théâtre du deuxième tour de qualification entre Lukoil Levski et les Finlandais de Karhu Basket.
Levski a battu le BC Siauliai au tour précédent, 170-144, sur l'ensemble des deux manches, tandis que Karhu a éliminé les Roumains du CSM CSU Oradea, 167-158, sur l'ensemble des manches.

Les vainqueurs affronteront Nanterre 92 lors du 3e tour de qualification.

 

L'ultime duel de la deuxième journée de qualification verra s'affronter les Danois de Bakken Bears et le club belge du Spirou Charleroi, qui s'est qualifié lundi en éliminant Hapoel Tel Aviv 73-59 en Belgique (146-135 au total).

Le match aller de la deuxième journée des qualifications se déroulera mercredi dans le Spiroudome de Charleroi, et le match retour aura lieu samedi au Danemark. Les vainqueurs affronteront l'UCAM Murcia, demi-finaliste dela dernière édition, lors du 3e tour de qualification.