09 octobre, 2018
05 mai, 2019
15/03/2019
Igor Curkovic's Champions League Help-Side
to read

Juste comme cela devrait être : Huit nations différentes en quarts de finale

ZAGREB (Croatie) - Nous devrions faire de l'Insieme de Toto Cutugno la chanson thème des quarts de finale. Il y avait tous les ingrédients clés, en 1990, lorsqu'il chantait que nous devrions tous nous unir, nous unir, nous unir, en Europe.

Maintenant, j'étais un enfant à l'époque, et je me souviens d'un type ressemblant à Roberto Baggio en costume trop grand et trop blanc qui chantait avec passion, ici même à Zagreb, en Croatie, où se tenait le concours Eurovision de la chanson 1990.

(Et si vous êtes américain et que vous lisez ceci, c'est probablement le moment où je dois vous expliquer qu'il y a une chose dans laquelle chaque pays européen choisit une chanson pour la représenter au sommet, appelée Concours Eurovision de la chanson.

Puis, il y a beaucoup de niaiseries avec des chanteurs et des groupes de toute l'Europe, et trois ou quatre heures plus tard, nous votons pour un gagnant du Concours Eurovision de la Chanson - une chanson qui a reçu le plus grand nombre de votes dans toute l'Europe.

Puis, environ 15 minutes plus tard, personne ne se souvient de la chanson, à l'exception de l'animateur, du gagnant et d'un enfant de quatre ans, qui se demande pourquoi un gars ressemblant à Roberto Baggio dans un costume trop grand et trop blanc chante à la télé. Dans une langue bizarre, aussi.)

Quoi qu'il en soit, sans plus attendre, voici Toto, qui chante comment nous devrions tous nous unir, nous unir.

 

Je sais, je sais, il ne ressemble pas du tout à Roberto Baggio. Mais quand j'étais petit, je pensais que tous les Italiens ressemblaient à Roberto Baggio. Ok, j'en ai fini avec le chant, je vous le promets, et j'en viens au fait - 29 ans après l'enregistrement de cette vidéo, la Basketball Champions League a fait ce que Toto a chanté, et a uni, uni ce continent !

Parce que, étonnamment, nous aurons huit nations différentes en quarts de finale, ce dont aucun d'entre nous n'a osé rêver, et encore moins en parler. Et ce n'est que la preuve du point que nous avions à l'esprit lorsque nous avons commencé notre aventure appelée Basketball Champions League - il y a un basket incroyable qui se joue dans toute l'Europe, pas seulement par de "grands" clubs et des budgets encore plus importants. Et pas seulement dans vos pays typiques avec une riche tradition de basket.

 

Il suffit de regarder la diversité des styles de basket ici-même. Vous voulez le mouvement de balle des San Antonio Spurs en 2014 ? Ok, voilà, Iberostar Tenerife est l'équipe qu'il vous faut. Vous voulez de l'athlétisme pur dans la raquette, couplé à un tireur d'élite et un meneur passeur sur les lignes arrières ? Bien sûr, Hapoel Bank Yahav Jérusalem est votre nouvelle équipe préférée.

Peut-être croyez-vous que les jeunes peuvent concurrencer n'importe qui, peu importe l'expérience de leurs adversaires ? Félicitations, vous venez de devenir fans de Telenet Giants Antwerpen ! Ou préférez-vous une défense agressive et des schémas et astuces tactiques rusés sur le banc ? Parfait, Nizhny Novgorod sera là pour votre plaisir visuel.