09 octobre, 2018
05 mai, 2019
08/03/2019
Diccon Lloyd-Smeath's Champions League Insider
to read

Preview des Playoffs - 2e partie : Les balles perdues

LONDRES (Angleterre) - Dans la première partie de cette preview, nous avons posé la question : "Comment les équipes gagnent-elles des matchs de basket et quelles statistiques sont les plus révélatrices ?" Nous avons ensuite utilisé les " Quatre facteurs de succès du basketball " de " Basketball on Paper " de Dean Oliver pour commencer notre conversation. Pour rappel, ce sont les quatre facteurs :

  • Tirs (40%)
  • Balles perdues (25%)
  • Rebonds (20%)
  • Lancers-francs (15%)

Notre première escale a été le tir. La prochaine, ce sont les balles perdues. 25% peut paraître un peu lourd, mais nous devons aussi considérer qu'une balle perdue ne vous prive pas seulement d'une tentative de tir, mais qu'une balle perdue conduit souvent à un pourcentage élevé de tir pour votre adversaire en transition.

Balles perdues

La première statistique que nous utilisons est le pourcentage de balles perdues (TOV%). TOV% utilise essentiellement une formule à partir du box score, pour calculer quel pourcentage des possessions d'une équipe se termine par une perte de balle. Regarder TOV% est plus précis que de considérer les balles perdues par match, principalement parce que plus de possessions égale plus de chances de perdre la balle. Prenons l'exemple de Nizhny ou de Venezia, qui ont toutes deux joué plus de prolongation (et de double prolongation) que n'importe laquelle de nos autres équipes. La colonne des Balles perdues par match ne tient pas compte d'un élément de contexte important lorsqu'il s'agit de mesurer l'efficacité avec laquelle ils utilisent le ballon.

TOV% n'est qu'une partie du puzzle. Les balles perdues ne sont pas tous égales. Nous voulions aussi voir d'où venait les balles perdues de chaque équipe. Si vous savez qu'une équipe rend le ballon plus souvent en transition et que vous savez que les équipes tirent généralement un pourcentage plus élevé en transition, vous pourriez conclure que ces balles perdues pourraient être plus coûteuses - car vous avez la double chance de perdre votre propre occasion de
scorer à un pourcentage élevé et d'augmenter vos chances d'en offrir une à votre adversaire.

C'est dans cet esprit que nous avons examiné le pourcentage de balles perdues de chaque équipe par rapport à cinq grands types d'action : Transition, Demi-Terrain, Pick-and-Roll, Spot-Up, et Post Up. Il y a une distinction importante à faire ici...Tout d'abord, nous ne pouvons plus utiliser une formule ici car une possession peut inclure plusieurs types d'actions, c'est-à-dire qu'un Pick-and-Roll peut conduire à un Post Up et ensuite à une balle perdue au poste. Une formule enregistrera une perte de balle à la fin de la possession mais pas de quelle action cette perte de balle est issue. Nous avons donc utilisé TOV% par type d'action. Donc, en poursuivant avec notre exemple du Post Up, nous examinons le pourcentage de fois qu'une équipe a utilisé un Post Up et l'a ensuite perdue.

Iberostar Tenerife v Promitheas Patras

 Overall TOV%:

Iberostar Tenerife: 14.4%

Promitheas: 15.1%

Si notre preview de tirs a peut-être favorisé les Canariens, alors les balles perdues pourraient retourner la situation en faveur de Promitheas. Le pourcentage global des Grecs est peut-être plus élevé, mais ils ont un pourcentage plus bas dans le Pick-and-Roll et, peut-être plus important encore, en transition. Pour Tenerife, il pourrait s'agir de cibler Promitheas au poste.

Hapoel Bank Yahav Jerusalem v Neptunas Klaipeda

 Overall TOV%:

Hapoel Jerusalem: 13.6%

Neptunas: 16.2%

 

Un net avantage pour Hapoel Jerusalem ici. L'équipe israëlienne perd moins la balle dans l'ensemble et bien que le tableau des TOV % par type de jeu soit assez uniforme, les hommes de la côte balte devront limiter leurs pertes de balles en transition s'ils veulent rester au contact de l'Hapoel.

UCAM Murcia v Telenet Giants Antwerp

Overall TOV%:

Murcia: 17.1%

Antwerp: 15.1%

 

Pour être clair, la zone rouge est Murcia et la zone noire est Anvers. Comme vous pouvez le constater, Anvers - qui est notre équipe la plus jeune en moyenne d'âge - a clairement remporté la bataille des balles perdues sur la saison jusqu'à présent. Un +2 dans le TOV% global était assez révélateur, mais ils utilisent aussi le ballon plus efficacement dans tous nos types de jeu. Le nouvel entraîneur de Murcie, Sito Alonso, a déjà dirigé son équipe lors d'une victoire contre le Barça en Liga Endesa (71-70, le 3 mars), il devra également superviser un changement dans la façon dont son équipe perd le ballon.

 

Umana Reyer Venezia v Nizhny Novgorod

Overall TOV%:

Venezia:  13.7%

Novgorod: 15.9%

 

Les Russes peuvent considérer leur couverture des Pick-and-Roll comme une occasion de forcer les pertes de balles et l'entraîneur De Raffaele a peut-être étudié la cassette et examiné l'attaque au poste de Nizhny. Au contraire, le pourcentage global de Venezia est certainement plus bas, mais rien ici ne remet en cause la perception que c'est le match le plus difficile à pronostiquer en huitièmes de finale.

Segafredo Virtus Bologna v Le Mans

Overall TOV%:

Bologna: 10%

Le Mans: 11.6%

 

Ici, nous voyons deux équipes à très faible TOV% en compétition. Bologne a le TOV% le plus bas de la BCL avec seulement 10% mais Le Mans est aussi dans le Top 10 avec 11,6%. Le défi est clair pour les Français : prendre soin de la balle dans le Pick-and-Roll. Ne soyez pas surpris de voir Bologne mélanger leurs couvertures sur Pick-and-Roll pour tenter de les maintenir hors rythme et en tirer profit.

Besiktas Sompo Japan v Nanterre 92

Overall TOV%:

Besiktas: 14.4%

Nanterre: 13.7%

 

Dans la preview sur le tir, nous avons observé un contraste net entre le tir extérieur de Nanterre et la domination de Besiktas dans la peinture. L'avantage global au tir était pour les Green Lights de Nanterre. Pour ce qui est des balles perdues, l'avantage est clairement lié à l'équipe la plus expérimentée de Besiktas. Nanterre perd plus le ballon en transition et compte-tenu de leur préférence pour le tir à 3-points, leur TOV% sur les Spot-Up doit donner l'avantage aux hommes de Dusko Ivanovic.

AEK v PAOK

Overall TOV%:

AEK: 13.7%

PAOK: 15.6%

 

La Reine perd moins le ballon en transition, moins sur les systèmes en Post Up et moins dans l'ensemble. Le PAOK a un bilan fantastique face à l'AEK sur le plan national et cela reste l'une des rencontres les plus passionnantes des huitièmes de finale. Si les hommes de Thessalonique veulent poursuivre leur fascinante série, ils devront prendre soin du ballon.

Banvit v Brose Bamberg

Overall TOV%:

Banvit: 14.3%

Bamberg: 15.3%

 

 

Enfin, nous arrivons au dernier match de cette preview. Aux côtés du match Nizhny vs Venezia, c'est le match sur lequel les experts sont le plus divisés. Bamberg sort d'une incroyable victoire en Coupe d'Allemagne contre l'Alba Berlin. Si vous n'avez pas écouté le podcast avec Nikos Zisis, vous devriez vraiment ! C'est une telle bénédiction d'avoir une légende de sa stature dans la BCL. Quand il s'agit de shooter, les Allemands ont l'avantage presque partout sur le terrain, mais pour les balles perdues, c'est une autre histoire.

Banvit retourne moins la balle dans tous nos types d'actions, à l'exception de la transition. Et quand on considère les prouesses de l'équipe turque comme une unité défensive qui force un pourcentage élevé de pertes de balles, on peut clairement voir un mélange dangereux pour les hommes de Freak City. En leur faveur, il y a plus de vétérans expérimentés dans leur ligne arrière que ce que vous pourriez demander. Zisis et Rice ont à peu près tout connu dans le basket européen et la bataille à l'arrière du terrain avec Moore, Neal, Perez et Ulusoy pourrait faire pencher cette opposition.

 

Les chroniqueurs de la Basketball Champions League écrivent sur un large éventail de sujets relatifs au basket qui les intéressent. Les opinions qu'ils expriment sont les leurs et ne reflètent en aucun cas celles de la FIBA ou de la Basketball Champions League.

La Basketball Champions League n'assume aucune responsabilité et ne donne aucune garantie, ou représentation, implicite ou autre, pour le contenu ou l'exactitude du contenu et de l'opinion exprimée dans l'article ci-dessus.

Diccon Lloyd-Smeath

Diccon Lloyd-Smeath

Diccon is a basketball coach and analyst living in Madrid. Constantly digging in the crates of box scores and clicking through hours of game footage. Diccon is on the hunt for the stories within the stories. If you like to get a closer look at what’s going in the Basketball Champions League, you have found it.