09 octobre, 2018
05 mai, 2019
13/03/2019
Game Report
to read

Nanterre et Nizhny avancent en quarts - Retour sur les huitièmes de finale retour de mardi

MIES (Suisse) - Un mardi soir calme a vu se disputer deux matches retour des huitièmes de finale. Nos deux premiers quarts de finalistes sont Nanterre et Nizhny Novgorod.

Voici un résumé des matchs :

Besiktas Sompo Japan v Nanterre 92

Nanterre 92 s'est qualifié pour les quarts de finale de la Basketball Champions League après sa victoire 62-60 à Istanbul et une victoire cumulée 130-119.

Besiktas avait 8 points d'avance au début du troisième quart-temps, mais des tirs à trois-points de Hugo Invernizzi et Haukur Palsson ont réduit à néant tout espoir de maintenir leur avance.

Jeremy Senglin a brillé pour Nanterre avec 16 de ses 18 points inscrits en première période, Haukur Palsson l'a rejoint à deux chiffres avec 11, tandis que Demetrius Treadwell a gobé 10 rebonds pour aller avec ses 6 points.

"J'ai senti qu'il faudrait se battre dans ce match", se disait Senglin. "Les deux équipes savaient ce que nous devions accomplir aujourd'hui. Je suis fier de mon équipe, de son état d'esprit et de son jeu offensif et défensif. Il faut reconnaître que Besiktas a joué une excellente défense, qu'ils nous ont fait prendre des tirs difficiles, et que nous sommes restés ensemble et nous nous en sommes sortis."

Phil Pressey a inscrit 17 points pour Besiktas, Kyle Gibson 15 et Ivan Buva a ajouté 13 points et 8 rebonds.

Pour Besiktas, qui est éliminé pour la troisième année consécutive au premier tour des Playoffs, l'élimination est d'autant plus regrettable qu'ils ont perdu Robin Benzing et Jason Rich sur blessure.

"Félicitations à Nanterre", a déclaré l'entraîneur de Besiktas Sompo Japan, Dusko Ivanovic, à l'issue du match. "Je n'ai rien de mauvais à dire sur mon équipe, ils se sont battus, je pense qu'ils ont joué à 100% à ce moment. Seulement, peut-être, en attaque, nous avions besoin d'un peu plus de confiance, pour faire avancer le ballon plus vite. Mais nous avons fait de notre mieux en l'état."

Nanterre attendra le vainqueur du huitième de finale entre Segafredo Virtus Bologna et Le Mans pour connaître son adversaire des quarts de finale.

Chiffre clé : 8 - le nombre de points marqués en première mi-temps par les joueurs de Nanterre qui ne s'appellent pas Jeremy Senglin, ses coéquipiers ayant combiné un 4 sur 24 aux tirs dans les 20 premières minutes.

 

Umana Reyer Venezia  v Nizhny Novgorod

 
Nizhny Novgorod s'est qualifié pour les quarts de finale en s'imposant 161-156 contre Umana Reyer Venezia, malgré sa défaite 84-66. au match retour.

Le trou que les Vénitiens ont dû combler après l'écart de 23 points concédé à l'aller, s'est avéré trop important, malgré une performance dominante à domicile qui les a amenés à moins de cinq points sur l'ensemble des deux matchs dans la ligne droite.

Kendrick Perry - qui a brillé dans la première manche - a été contraint de quitter le match avec une blessure à la cheville et Nizhny priera pour qu'il revienne à temps pour les quarts de finale.

Les 26 points de Stefano Tonut n'ont pas suffi à Venezia, qui a vu cinq joueurs atteindre un total de points à deux chiffres. Mitchell Watt a fait un double-double avec 15 points et 11 rebonds, et Austin Daye a ajouté 11 points.

"Grand effort, grande attitude", a dit Tonut après le match. "Nous avons eu de la malchance pendant le match. 23 points, c'est un écart énorme, mais nous nous sommes battus dès le départ et, si nous ne sommes pas revenus totalement, nous étions proches. Au bout du compte, nous étions fatigués, c'est une équipe solide et physique, mais je pense que nous avons joué un grand match."

Nizhny a pu compter sur le 11 sur 12 aux lancers-francs de Vladimir Dragicevic pour un total de 21 points, tandis qu'Evgenii Baburin l'a rejoint en deux chiffres avec 11 points.

"C'était un match assez laid", a commenté Ian Hummer de Nizhny. "Nous savions qu'ils allaient revenir fort, ils nous ont mis la pression... Nous avons réussi des tirs quand nous en avions besoin, et nous avons réussi des grosses actions quand nous en avions vraiment besoin; Dieu merci, nous avions 23 points d'avance après la première manche, car si nous n'avions pas eu cet avantage, nous n'aurions pas avancé maintenant".

Nizhny affrontera Telenet Giants Antwerpen ou UCAM Murcia au prochain tour.

Chiffre clé : +13 - le différentiel aux rebonds, Venezia ayant nettement dominé sous les cercles à domicile.