13 septembre, 2021
01 janvier, 2022
16/09/2021
Review
to read

Trévise survit à la folle remontée de Bakken ; Bamberg passe de +20 à l'élimination

Trévise survit à la folle remontée de Bakken ; Bamberg passe de +20 à l'élimination
MIES (Suisse) - La journée a été riche en surprises dans les qualifications pour la Basketball Champions League 2021-22. Des clubs comme Brose Bamberg, Mornar Bar et Peristeri ont été éliminés en demi-finale de leurs tournois respectifs.

Bamberg a subi le plus marquant des revers en perdant son match contre l'Uniclub Casino - Juventus. Les Allemands menaient de 20 points à deux minutes de la fin du troisième quart-temps, mais se sont complètement effondrés au cours des 12 dernières minutes, permettant aux Lituaniens de s'imposer 83-79 à Tallinn, en Estonie.

Dominic Lockhart a réussi un tir à trois-points pour porter le score à 65-45 à 2:00 de la fin du troisième quart-temps. Mais Mindaugas Kupsas et Patrick Miller ont amorcé la remontée en ramenant leur équipe à 14 points avant la dernière période. Tomas Lekunas a réduit le déficit à un seul chiffre en seulement 90 secondes dans le quatrième quart-temps, et a planté un autre "triple" dans une série monumentale de 11-0 au milieu du dernier quart-temps qui a donné deux points d'avance à la Juventus, 72-70.

 

Bamberg a tout de même réussi à mener de quatre points à deux reprises avant la fin du match, mais s'est tiré plusieurs balles dans le pied avec des tirs manqués et des balles perdues en fin de match. Le tir à deux-points de Patrick Miller a permis aux Lituaniens de mener 80-79 à 30 secondes de la fin, et les Allemands n'ont plus marqué jusqu'à la fin du match, offrant à la Juventus une place en finale.

"Nous avons joué du bon basket pendant 27 minutes, puis nous nous sommes soudainement arrêtés et nous avons pensé que le match était terminé. Mais ce n'était pas le cas. Utena est une équipe très expérimentée. Dès qu'ils ont réalisé qu'ils avaient encore une chance, ils l'ont saisie et grâce aux 13 dernières minutes, ils ont mérité de gagner", a déclaré Johan Roijakkers, l'entraîneur de Bamberg.

Patrick Miller a été inarrêtable avec 27 points sur 9 des 13 tirs, Tomas Lekunas a marqué 15 points, tandis que Gintautas Matulis et Jaylin Airington ont combiné 28 points en sortant du banc. Le double-double de Frankie Ferrari (14 points et 11 passes) n'a pas suffi aux nonuples champions d'Allemagne.

Uniclub Casino - La Juventus est maintenant à une victoire de la saison régulière, et elle s'apprête à affronter les hôtes du BC Kalev/Cramo en finale. La puissance estonienne n'a montré aucun signe d'essoufflement face au Mornar Bar, remportant une victoire 104-89 sur l'équipe monténégrine. 

Tout s'est joué au tir. Kalev a réussi 21 de ses 39 tirs au-delà de l'arc de cercle et 13 sur 24 à l'intérieur de l'arc de cercle, soit un total de 54 % dans le champ et 26 passes décisives. Davion Berry a marqué 21 points, JeQuan Lewis a flirté avec le triple-double avec 13 points, 8 passes et 6 rebonds pour coach Roberts Stelmahers.

Mornar n'a pas fait un mauvais match, Strahinja Micovic et Corey Davis Jr ont marqué 18 points chacun, mais il était quasi impossible de s'imposer après avoir concédé 66 points dans les deuxième et troisième quart-temps.

View this post on Instagram

A post shared by BC Kalev/Cramo (@kalevcramo)

Le BC Kalev/Cramo est le champion en titre d'Estonie et le vainqueur de la ligue de basketball de Lettonie et d'Estonie, ainsi que le détenteur de la coupe d'Estonie. Atteindre la saison régulière de la Basketball Champions League serait un autre objectif débloqué, leur seule tentative précédente remontant à 2017-18, lorsqu'ils ont été éliminés au deuxième tour de qualification.

Peristeri n'a pas eu autant de succès dans sa salle, en tant qu'hôte d'un des tournois de qualification. Ils ont découvert la solidité de l'équipe de l'U-BT Cluj Napoca, les champions roumains s'imposant en demi-finale en Grèce 84-74.

Elijah Stewart a mené la danse avec 17 points, Patrick Richard a cumulé 15 et 12 points et passes décisives pour un solide double-double, et le combo Croatie-BIH a également fait sa part du travail. Toni Katic a compilé 16 points et 5 passes, Andrija Stipanovic a terminé avec 13 points et 7 rebonds, à la grande satisfaction de son entraîneur Mihai Silvasan.


Katic et Stipanovic n'affronteront pas leur ancien club en finale, car le KK Split a perdu l'autre demi-finale à Peristeri. Fribourg Olympic a semblé être l'équipe la plus expérimentée, accrochant une victoire 76-67 pour obtenir un rendez-vous avec U-BT Cluj Napoca en finale.

Une blessure mineure a retenu le pivote Shawn Jones à Split, en Croatie, et l'entraîneur de Fribourg, Petar Aleksic, a su tirer parti de la taille et de la force de son équipe en l'absence de Jones. Les champions de Suisse ont pris un avantage 38-24 dans la peinture et se sont rendus 28 fois sur la ligne, soit neuf de plus que Split.

Natan Jurkovitz profite de son retour dans l'équipe après avoir passé la saison 2020-21 avec l'Hapoel Beer Sheva et Genève. Jurkovitz a compilé 13 points et 7 rebonds pour Fribourg, Arnaud Cotture a inscrit 12 points, tandis que Boris Mbala et Quincy Diggs ont combiné 22 points. Mention honorable : Kwamain Mitchell avec 9 points et 8 assists.

Nous sommes habitués à voir ZZ Leiden jouer des matchs serrés, mais après avoir gagné leur match contre Belfius Mons-Hainaut au buzzer, ils ont subi une défaite 69-67 des mains des champions de Biélorussie, Tsmoki-Minsk.

Worthy de Jong a remporté le match pour les champions néerlandais lundi, mais son trois-points qui aurait pu faire la différence n'est pas tombé mercredi, permettant à Tsmoki-Minsk et à son entraîneur Rostislav Vergun de célébrer une victoire mémorable qui les place à 40 minutes d'une nouvelle participation à la saison régulière.

Tsmoki a obtenu un double-double de 17 points et 11 rebonds de Robert Upshaw, avec 3 contres pour faire bonne mesure, Angelo Warner a marqué 14 points, 5 rebonds et 5 passes, et Yauheni Beliankou a terminé avec 13 points. Asbjoern Midtgaard a inscrit 15 points et pris 14 rebonds pour ZZ Leiden.

Tsmoki-Minsk va maintenant affronter Nutribullet Treviso en finale du tournoi en Italie. Les hôtes ont connu leur part de dramaturgie contre les Bakken Bears, manquant de perdre une avance de huit points dans les 80 dernières secondes du match, mais au final, Nutribullet Treviso a gagné, 92-90.

 

Henry Sims a porté l'écart à 87-79 avec un peu plus d'une minute à jouer, mais le trois-points de Michel Diouf a lancé une dernière série pour les Bears. Même avec une avance de cinq points, Trévise a manqué deux lancers-francs, ce qui a permis à Adama Darboe de réduire l'écart à deux points avec un autre trois-points.

DeWayne Russell a réussi deux lancers francs pour maintenir Bakken à deux possessions dans les 10 dernières secondes, de sorte que même un trois-points en déséquilibre de Frank Bartley n'a permis aux siens que de revenir à 90-91.

Il restait moins d'une seconde à l'horloge du match. À 0,3 seconde de la fin, Giordano Bortolani a pris la décision intelligente de manquer le deuxième lancer franc, ce qui signifie que Bakken ne pouvait pas remonter le ballon, Trévise assurant sa victoire. L'équipe italienne est à 40 minutes d'une place dans la saison régulière.

Henry Sims a délivré un double-double de 23 points, 13 rebonds et 3 contres, le jeune Bortolani a sorti une nouvelle copie de haut vol avec 16 points en 23 minutes en sortant du banc. Frank Bartley a marqué 19 points pour Bakken.

Jeudi, l'action se poursuit avec les demi-finales à Sofia, en Bulgarie. Les finalistes de la ligue tchèque Opava affronteront les champions ukrainiens du BC Prometey, tandis que Le Mans sera opposée aux Russes de Parma-Parimatch.