05 octobre, 2021
15 mai, 2022
25/11/2021
Diccon Lloyd-Smeath's Champions League Insider
to read

Le grand seau - Focus sur l'U-BT Cluj Napoca

CLUJ-NAPOCA (Roumanie) - Il est temps de parler de l'U-BT Cluj Napoca. Les champions roumains sont en tête de leur groupe et semblent prêts à avoir un impact important lors des Play-Offs. Cette phrase, aucun de nos rédacteurs de site web l'a déjà écrite dans la Basketball Champions League, mais nous y sommes. Non seulement ils sont en tête de leur groupe, mais ils le méritent pleinement. L'équipe de Mihal Silvasan pratique l'un des basket les plus fous que vous puissiez voir en Europe et, bien qu'elle ait probablement le plus petit budget de son groupe, c'est une équipe qui joue précisément sur ses points forts et qui se surpasse chaque semaine.

Si l'on jette un coup d'œil préliminaire aux box scores et aux statistiques avancées, on peut se demander comment ils arrivent à obtenir de tels résultats. Ils ne sont pas dans le top 10 de la BCL en termes de points par match (PPG) - en fait, Holon est dans leur groupe et se trouve en tête de la ligue aux points inscrits par match. Ils ne sont pas non plus dans le top 10 au nombre de points inscrits par les adversaires, mais Darussafaka oui - qui est également dans leur groupe. En fait, ils ne sont pas dans les dix premiers au pourcentage aux tirs, au pourcentage effectif aux tirs, à l'indice offensif, à l'indice défensif, ou dans n'importe quelles statistiques clé qui devraient révéler une des meilleures équipes de la BCL. Ils sont, cependant, absolument excellents dans un domaine....les paniers. Plus précisément, ils obtiennent des paniers, près du cercle.

 

J'espère que les données ci-dessus vous donneront une bonne partie de l'histoire sans que nous ayons à en dire plus, mais pour clarifier ce que vous regardez, plus une équipe a marqué de points près du panier (sans compter les post-ups), plus son seau doit être grand pour les contenir tous. Ensuite, plus leur pourcentage aux tirs est élevé, plus la couleur verte de leur seau est foncée. L'axe des "y" nous indique le nombre de fois qu'une équipe tente de marquer au bord du panier (sans compter les post-ups) et l'axe des "x" nous montre combien de fois elle marque sur ces tentatives. Le dernier point à clarifier est que nous n'avons pas inclus les points issus des postups parce que nous nous intéressons exclusivement à la capacité de générer des paniers faciles près du panier et, dans ce cas, au merveilleux basket d'équipe joué par l'U-BT Cluj Napoca pour créer ces paniers faciles.

Avant de passer à la vidéo, résumons rapidement les données de ce visuel pour Cluj. Ils ont le plus grand seau parce qu'ils ont déjà marqué 167 points près du panier (l'équipe suivante est Kalev/Cramo avec 141). Ils ont également le seau vert le plus foncé grâce à leur 70,4 % de réussite aux tirs autour du cercle. Ils n'ont pas le plus grand nombre de tentatives ou ne créent pas le plus d'attaques près du cercle (c'est Falco), mais ils sont dans le spot parfait en termes de volume et d'efficacité quand il s'agit de marquer autour du cercle.

 Mihal Silvasan et Patrick Richard, connectés.

En passant directement dans la vidéo, nous commençons par l'action la plus simple que Silvasan et Cluj exécutent. Ce que nous voyons dans la vidéo ci-dessous est un "Ram Screen" ou un écran pour le poseur d'écran. Il s'agit presque exclusivement d'un écran pour le numéro 13 Andrija Stipanovic. L'idée du ram screen est que le défenseur de Stipanovic soit légèrement en retard pour défendre sur la pose d'écran et Stipanovic est capable d'arriver seul et de se démarquer pour la passe précoce. Le point suivant est l'espacement avec les deux coins occupés. Cluj cherchera toujours Stipanovic sur le short-roll, ce qui signifie que le prochain grand défendant près du cercle doit s'avancer pour aider. Cela laisse #14 Bircevic ouvert sous le panier pour notre premier exemple de panier facile au cercle.


Bien sûr, ce n'est pas toujours aussi simple. Dans la vidéo suivante, nous voyons la même action mais le ram screen n'était pas aussi efficace et Stipanovic n'a pas pu arriver seul. Cela signifie qu'il n'était pas ouvert pour la passe en short roll. Alors que le jeu continue, nous voyons le ballon revenir de l'autre côté et une autre bonne défense de Holon quand ils sont restés connectés sur le transfert. Le jeu semblait mort mais ce que nous voyons ensuite est la maîtrise d'Andrija Stipanovic. Regardez avec quelle rapidité il s'est libéré de l'écran final pour créer un démarquage pour l'angle de passe. Puis nous voyons la passe vers le numéro 35 qui coupe, Patrick Richard. Un exemple parfait de la façon dont Cluj dissèque les équipes, même lorsqu'elles jouent bien en défense.

YouTube https://www.youtube.com


L'action suivante est l'un des systèmes les plus intelligents que nous ayons vus de la part d'une équipe cette saison. Nous voyons également le même démarquage précoce et le même angle de démarquage de Stipanovic, mais nous devons prêter attention à ce qui se passe avant cela. Remarquez que Patrick Richard pose un écran pour Bircevic (écran du petit sur le grand). Cela signifie que son défenseur est obligé de couvrir l'écran et Richard est alors ouvert après l'écran (flare screen) de Stipanovic. Le résultat net est que le défenseur de Stipanovic a également dû aider sur l'écran (flare screen) et que le grand Bosnien a pu faire ce qu'il fait le mieux.


Les systèmes les plus efficaces et les plus nombreux de Mihal Salvasan proviennent certainement de son paquet "Horns". L'option ci-dessous est "Horns Down" avec un très simple "Rip Screen" (écran dans le dos) pour Bircevic. Vous voyez deux clips différents avec deux couvertures différentes. Le premier est un switch sur le Rip Screen et nous voyons pourquoi le numéro 22 Duston Hogue fait la passe. Du haut de ses 1,98 m, il est capable de voir par-dessus et de faire une passe confortable que le défenseur ne peut atteindre. Dans le deuxième clip, nous voyons ce qui se passe lorsque la défense ne peut pas changer. Regardez la feinte de réception de la passe de Bircevic avant le rip screen. Ce sont ces détails qui rendent cette équipe si difficile à stopper.


Maintenant nous regardons les Horns Down et l'option "Flex". Ils utilisent l'action flex pour trouver un tir ou un pick-and-roll avec un ailier comme le n°30 Elijah Stewart ou Patrick Richard. Faites attention au timing de la coupe de Bircevic pour la passe dans le deuxième clip.


Toute l'équipe est experte dans le timing des coupes. L'alchimie entre le joueur qui coupe et le passeur est si bonne.


Comme il s'agit d'un focus rapide sur la façon dont Cluj joue, nous avons sans doute manqué beaucoup d'autres façons dont cette équipe "clique". Patrick Richard et Adrija Stipanovic sont peut-être les joueurs qui réalisent des saisons de calibre MVP jusqu'à présent, mais Cluj a cinq joueurs qui marquent en moyenne plus de dix points par match avec Stipanovic, Richard, Hogue, Stewart et Brandon Brown. Ils sont également parmi les meilleures équipes de la ligue pour les remises en jeu, en particulier depuis la ligne de fond. Observez le timing de chaque action dans le clip ci-dessous, jusqu'à la coupe finale après l'écran glissé.

 

L'U-BT Cluj Napoca n'était peut-être pas le club le plus connu au début de la saison et nous n'avions peut-être pas choisi le club roumain pour briller dans un groupe composé d'équipes de Turquie, d'Italie et d'Israël, mais c'est ce qui caractérise la BCL. Nous avons vu à d'innombrables reprises une équipe méconnue sortir des qualifications et défier les gros. Dans le cas de nos champions actuels, Hereda San Pablo Burgos, nous les avons vus faire tout le chemin depuis les qualifications jusqu'aux confettis. Cluj a fait tout ce qu'il a pu pour se mettre en position d'être le prochain club à réaliser cet exploit et s'il le fait, ce sera sans aucun doute grâce à sa capacité à générer autant d'occasions de points facile.

 

Diccon Lloyd-Smeath

Diccon Lloyd-Smeath

Diccon is a basketball coach and analyst living in Madrid. Constantly digging in the crates of box scores and clicking through hours of game footage. Diccon is on the hunt for the stories within the stories. If you like to get a closer look at what’s going in the Basketball Champions League, you have found it.