05 octobre, 2021
15 mai, 2022
01/10/2021
Transfers
to read

La JDA Dijon réagit à la blessure de Saibou et fait appel à Katic, vainqueur des qualifications de la BCL

DIJON (France) - L'ère de Laurent Legname est terminée, Axel Julien et Alex Chassang ne sont plus en ville, mais il semble que la JDA Dijon ait trouvé ce qu'elle cherchait lors du marché estival dans toute l'Europe.

Le nouvel entraîneur est Nenad Markovic. Légende absolue en Bosnie-Herzégovine, l'homme de 53 ans était l'un des plus fins shooteurs de sa génération et détenait de nombreux records de points en équipe nationale. Markovic est une figure bien identifiée de la Basketball Champions League, après avoir entraîné Pinar Karsiyaka, Lenovo Tenerife et Gaziantep, et avoir trouvé sa place en Turquie, où il est resté ces quatre dernières années.

Voici ce qu'il a imaginé pour 2021-22 :

En plus du trio susmentionné, Hans Vanwijn a également quitté l'équipe, mais Dijon a accueilli des renforts avec des états de service tels que jouer la finale de la BCL ou voir des minutes régulières aux Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Le 30 septembre, la JDA Dijon a annoncé que Joshiko Saibou s'était blessé au genou, ce qui l'empêchera de jouer au moins jusqu'en décembre, mais ils ont un remplaçant prêt en la personne de Toni Katic. Le meneur de jeu croate arrive après avoir rallié la phase de groupe de la BCL avec son ancien club, U-BT Cluj Napoca, lors des qualifications pour la Basketball Champions League à Peristeri, en Grèce.

Katic aura 29 ans cet été. Il a commencé sa carrière professionnelle à Split, un club historique de Croatie, et y est resté de 2009 à 2013. Il a ensuite rejoint Siroki en Bosnie-Herzégovine de 2013 à 2015, puis a passé les quatre années suivantes au Cedevita à Zagreb. Il a également joué pour Cibona dans la même ville, et a obtenu sa première expérience internationale avec le Dinamo Sassari en 2020-21.

Il a été l'un des joueurs les plus impressionnants des champions roumains pour les guider vers la phase de groupe. Katic a enregistré une moyenne de 14,0 points à 50 % de réussite à longue distance lors des qualifications, et a attiré l'attention de la JDA Dijon pour décrocher un voyage en France.

 

Voici ce que Dijon a fait pendant l'été :

Sek Henry a eu 34 ans cet été, mais il a prouvé qu'il avait sa place au plus haut niveau grâce à ses exploits avec Pinar Karsiyaka la saison dernière. Henry a excellé au Final 8 de Nizhny Novgorod la saison dernière, enflammant les adversaires d'au-delà de l'arc et menant le KSK jusqu'à la finale, où ils ont échoué de peu face à Hereda San Pablo Burgos. Sek est un shooteur gaucher dont le gabarit de 1,93 m peut vous tromper - il est très costaud et joue "au-dessus" de sa taille.

 

Joshiko Saibou a joué la BCL avec Telekom Baskets Bonn, et sa première expérience hors de son pays natal, l'Allemagne, s'est avérée fructueuse. Il a passé le dernier semestre avec Champagne Chalons-Reims. Il a signé un contrat de deux ans avec la JDA Dijon cet été, remplissant le rôle de l'autre meneur aux côtés de David Holston, qui était celui d'Axel Julien les années précédentes.

Saibou, 31 ans, a beaucoup d'expérience dans ce rôle, car il a joué un rôle important pour le coach Henrik Rodl à côté de Maodo Lo dans le parcours de l'Allemagne, quart-de-finaliste des Jeux olympiques de Tokyo 2020. Joshiko a marqué 10,5 points par match lors du tournoi de qualification olympique de la FIBA à Split, en Croatie, pour aider son équipe à battre des poids lourds comme la Croatie et le Brésil en route vers Tokyo.

Coach Markovic saura exactement ce qu'il pourra attendre aux postes 3 et 4 avec Rashard Kelly qui rejoint Dijon cet été. Kelly a 26 ans, avec seulement trois saisons en Europe derrière lui, ce qui signifie qu'il est moins expérimenté que d'autres Dijonnais, mais l'une de ces trois saisons était à Gaziantep, où il a eu un bon aperçu des exigences de Markovic.

 

Si signer un jeune joueur à ses débuts en Europe n'est pas dans les habitudes de Dijon, alors faire venir Gavin Ware correspond définitivement au schéma habituel de faire revenir les joueurs qui ont déjà joué pour la JDA. Ware, un pivot de 2,06m, a passé la saison 2018-19 avec Dijon et maintenant il est de retour pour une nouvelle aventure.

Six joueurs restent de la saison précédente, avec en tête le candidat au titre de MVP David Holston. Chase Simon a également prolongé son séjour, Charles Galliou va courir sur les ailes, tandis qu'Abdoulaye Loum et Jacques Alinque occupent l'intérieur pour la JDA Dijon. Robin Ducote a été promu du programme espoirs.