20 octobre, 2020
09 mai, 2021
26/04/2021
News
lire

Comment ils sont arrivés au Final 8 : ERA Nymburk

NYMBURK (République tchèque) - ERA Nymburk affrontera Pinar Karsiyaka dans le deuxième quart de finale du Final 8 de la Basketball Champions League le 5 mai. Voici un aperçu de ce qui a permis aux champions tchèques d'atteindre le tournoi de fin de saison à Nizhny Novgorod.

Quelle est la particularité de Nymburk ?

 

  • Commençons par les domaines évidents où Nymburk a brillé cette saison : Les champions tchèques sont en tête de la ligue en termes de points, avec une moyenne de 89,8 points par match, bien qu'ils soient la troisième meilleure équipe en termes de rating offensif, tournant à115,6 points par 100 possessions. 

  • Nymburk est également en tête de la ligue aux rebonds, avec une moyenne impressionnante de 44 rebonds par match (30,4 défensifs, 13,6 offensifs). Si vous déduisez de ces chiffres que la force au rebond de Nymburk provient d'une balance équilibrée sous les paniers des deux côtés du parquet, vous avez raison : Nymburk est deuxième de la ligue pour le taux de rebond défensif (70,9 %) et deuxième pour le taux de rebond offensif (33,8 %). 

  • Les prouesses offensives de Nymburk ont été plus qu'évidentes le 8 avril, lors du dernier match des Play-Offs contre Casademont Zaragoza, lorsqu'ils sont devenus la deuxième équipe de l'histoire de la BCL à marquer 90 points ou plus dans 10 matchs différents au cours de la même saison de BCL. Quelle est la seule autre équipe à avoir réalisé cet exploit ? Eh bien, nulle autre qu'Hereda San Pablo Burgos en 2019-20, lorsqu'elle a conquis le titre. 

  • Il est toutefois intéressant de noter que, bien qu'ils soient en tête de la ligue en termes de points inscrits, les joueurs de Nymburk ne sont que septièmes parmi les prétendants au Final 8 en termes de taux de passes décisives, avec 17,7, bien qu'ils se hissent à la quatrième place si l'on prend en compte les chiffres absolus, puisqu'ils ont une moyenne de 19,8 passes par match. Nymburk a le cinquième pourcentage aux tirs effectif parmi les prétendants au Final 8, avec un eFG% de 53,8 %. En termes de statistiques absolues, Nymburk a le troisième meilleur pourcentage de réussite à trois-points, avec 36,8 %, et le septième meilleur pourcentage de réussite à deux-points, avec une moyenne de 52,8 %. 

  • En parlant de l'arc à trois-points, l'équipe tchèque a porté une attention particulière à la défense dans la périmètre et gêné considérablement les tirs tentés à longue distance par ses adversaires. Le Nymburk a maintenu ses adversaires à seulement 31,4 % de réussite à trois-points cette saison et possède de loin la meilleure défense à cet égard parmi les huit équipes qui seront présentes à Nizhny Novgorod. 

  • Ce n'est pas que marquer sur Nymburk de l'intérieur de l'arc a été une tâche beaucoup plus facile, car la défense de l'équipe tchèque est deuxième (après Burgos) à cet égard, en tenant les adversaires à 49,1% aux tirs à deux-points. 

  • Une conséquence directe des statistiques ci-dessus est que Nymburk a la deuxième meilleure évaluation défensive de la ligue cette saison, ne concédant que 103,4 points par 100 possessions.

Les highlights de Nymburk 2020-21

Saison régulière

Nymburk a terminé à égalité avec Tofas Bursa à 4-2 dans le groupe B mais a pris la deuxième place car l'équipe turque avait l'avantage particulier. Les Tchèques semblaient mal en point après la deuxième journée lorsqu'ils ont subi une défaite de 24 points chez la JDA Dijon (85-61), mais ils ont réussi non seulement à redresser la barre, mais aussi à se venger de cette défaite de manière spectaculaire, en infligeant un cinglant 94-54 à l'équipe française à domicile deux mois plus tard.

Play-Offs

Nymburk a terminé en tête du groupe L avec un bilan de 5-1. Ils ont livré leur démonstration offensive la plus efficace depuis janvier 2019 lors de la dernière journée, en shootant à 55% de réussite, pour battre Casademont Zaragoza 98-78 dans le match qui a décidé de la première place du groupe. Leur prestation la plus mémorable des Play-Offs, et sans doute de toute la saison jusqu'à présent, a eu lieu le 30 mars : les Tchèques étaient menés de 18 points par Brose Bamberg, mais Lukas Palyza a inscrit 26 points pour inspirer une remontée épique et Nymburk a décroché une victoire 91-80.

Le dernier tir

Nymburk a prouvé deux choses importantes au cours de cette saison : Tout d'abord, ils adorent courir dans les espaces libres et excellent lorsqu'ils imposent un rythme soutenu. Ils inscrivent en moyenne 17,8 points par match sur contre-attaque, contre 6,7 pour leur adversaire des quarts de finale, Pinar Karsiyaka.

Deuxièmement, il ne faut jamais négliger Nymburk, même s'il semble qu'ils n'ont plus de joueurs et que vous les tenez dans les cordes ! Ils ont une mentalité de combattants qui est devenue évidente lorsqu'ils ont dû faire face à des blessures dans la partie cruciale des Play-Offs : Le banc de l'équipe tchèque apporte une impressionnante contribution de 40,3 points par match (la deuxième unité de Karsiyaka, en comparaison, affiche une moyenne de 23,2 points par match) et ils ont remporté cinq des huit derniers matchs dans lesquels ils étaient menés à la fin du troisième quart-temps.