20 octobre, 2020
09 mai, 2021
30/04/2021
Player Story
lire

BCL Writers' Block : Ish Wainright et la mentalité de Baylor au sein de la SIG Strasbourg

MIES (Suisse) - A l'approche du Final 8 à Nizhny Novgorod, nos rédacteurs ont pris du recul et ont laissé le clavier aux joueurs. Le dernier en ligne : Ishmail Wainright de la SIG Strasbourg.

 

Sic 'em ! Cela signifie "attaquer". Le voici, utilisé dans une phrase : "Nous sommes les Baylor Bears, et les Bears attaquent tous ceux qui se trouvent sur leur chemin."

Pour moi personnellement, Sic 'em signifie quelque chose de très spécial. Ces deux mots sont ce que tous les anciens de Baylor ont en commun - vous pouvez être n'importe où dans le monde et avoir n'importe quoi de Baylor, une chemise, un chapeau, ou même un autocollant de pare-chocs, vous dites juste à cette personne : "Sic 'em Bears !" Elle vous répond par un "Sic 'em Bears !" et boom ! Vous avez instantanément une connexion.

N'importe où dans le monde. Je le sais. Parce que cela m'est arrivé lors de ma première année en Allemagne, à Nuremberg, où je jouais pour les Falcons dans la 2e division de la Bundesliga, la ProA.

 

Peut-être que vous avez du mal à comprendre pourquoi certains d'entre nous, qui jouent à l'étranger, sont toujours aussi attachés à leur université. Bon, je ne dirais pas ça de tout le monde, mais je sais que nous, les anciens de Baylor, sommes proches et très attachés à Baylor. Pour certains d'entre nous, l'université Baylor est notre deuxième maison. Le coach Scott Drew et son équipe ont fait en sorte qu'il en soit ainsi dès le début de son mandat à la tête de notre équipe. J'ai reçu tellement d'amour en faisant partie de la famille Baylor. Et je sais que je ne suis pas le seul. Je suis à peu près toutes les équipes sportives et je reste en contact avec de nombreux camarades de classe.

Alors, quand j'ai vu l'équipe de basket de 2020-21 aller jusqu'au bout cette saison, quand je les ai regardés gagner le championnat national, j'ai eu l'impression que je savais déjà que cela allait arriver. J'ai dit à l'équipe que ça allait arriver. J'ai dit à beaucoup de gens que cela se produirait il y a deux ans, lorsqu'ils ont atteint le deuxième tour du tournoi NCAA. Je suis extrêmement fier de ces gars qui ont gagné maintenant, et surtout, des gars qui ont commencé tout ça.

 

Maintenant, c'est à notre tour de jouer un grand tournoi avec la SIG Strasbourg, mais je n'ai pas besoin de mener la charge et d'insérer la mentalité Sic 'em chez Bonzie, DeAndre, Brandon, Leo, Ike, Jaromir, Jean-Baptiste, Yannis et les autres. Sic 'em est déjà implanté dans leur esprit.

Donc avec un effort collectif et une mentalité de battants, nous nous battrons jusqu'à ce que le buzzer final retentisse.

Et ensuite, que la meilleure équipe reste en bonne santé et gagne !

Ish Wainright