17 septembre, 2019
01 janvier, 2020
01/10/2019
Game Report
lire

Deuxième tour de qualification : Anvers et Lietkabelis sont les deux derniers qualifiés

MIES (Suisse) - Les Belges de Telenet Giants Anvers et les Lituaniens de Lietkabelis ont décroché lundi les deux dernières places restantes pour la Basketball Champions League 2019-20, à l'issue du deuxième tour des qualifications.

Anvers a éliminé les Suédois de Södertälje Kings et Lietkabelis a éliminé les Chypriotes de Keravnos. L'équipe lituanienne rejoindra le Groupe A de la saison régulière tandis que l'équipe belge sera placée dans le Groupe B. Södertälje et Keravnos, d'autre part, seront transférés en FIBA Europe Cup.

 

Les six premiers billets pour la Basketball Champions League, qui ont été distribués dans le cadre des qualifications, ont trouvé leurs bénéficiaires dimanche, lorsque Nijni Novgorod, Telekom Baskets Bonn, Falco Szombathely, Mornar Bar, Polski Cukier Torun et San Pablo Burgos se sont imposés dans leurs séries respectives.

Regardons de plus près l'action du lundi soir.


Lietkabelis 77-82 Keravnos (Lietkabelis gagne 148-137 au cumul des deux manches)

 

Les joueurs de Panevezys avaient remporté le match aller à Chypre 71-55, mais lundi, ils ont dû se battre bec et ongles pour se qualifier, puisqu'ils ont eu jusqu'à 16 points de retard sur Keravnos.

Les deux équipes se sont échangé coup pour coup jusqu'au milieu de la troisième période, lorsque Jake O'Brien, alors que le score était à égalité à 50 points, a inscrit deux lancers francs pour lancer une série de 20-4 pour les visiteurs.

Lietkabelis a mis fin à la série, mais Keravnos a maintenu l'écart à deux chiffres et la fin de match s'annonçait tendue à souhait, à l'approche des deux dernières minutes.

Les visiteurs chypriotes, menant alors 82-71, ont passé le ballon à Mohamed Abukar au poste bas et tout le monde pensait qu'il allait augmenter l'écart à 13 points, mais Vytenis Lipkevicius est sorti de nulle part et a chipé le ballon des mains du big man de Keravnos.

L'énorme action défensive de Lipkevicius a permis à Ken Brown de réaliser un triple en transition qui a réduit le déficit à 8 points et a porté un coup énorme au moral de Keravnos, qui a gaspillé ses dernières possessions.

Brown a terminé avec une copie de 32 points dont un incroyable 8 sur 11 à trois -points et a ajouté 4 passes, tandis que Margiris Normantas était l'autre joueur de Lietkabelis qui a marqué à deux chiffres et a amassé 11 points, 4 passes et 3 tableaux. Abukar a donné le rythme à Keravnos avec 19 points et 6 rebonds tandis que Josh Hagins a fait un double-double de 14 points et 11 rebonds.

Telenet Giants Antwerp 68-73 Södertälje Kings (Giants gagnent 150-133 au cumul des deux manches)

 

Les Södertälje Kings ont fait preuve de combativité lundi à Anvers et se sont imposés 73-68 face aux Giants. Insuffisant toutefois pour renverser l'avance de 22 points acquise par les Belges à l'aller, en Suède.

Les visiteurs suédois ont commencé à s'éloigner en fin de premier quart-tempst un jumper de Martin Pahlmblad à la 12e minute a donné aux Kings leur plus grosse avance de la soirée, 28-15.

Les hôtes ont cependant retrouvé leur sang-froid presque immédiatement pour contenir l'explosion de Södertälje et sont revenus déterminés après la pause. Victor Sanders a planté un tir à trois-points à 4:53 de la fin de la troisième période qui a mis fin à une série de 15-3 pour les hôtes et a mis Anvers en tête, 46-42.

C'était la plus grosse avance de la soirée pour les Giants, qui n'ont jamais repris les commandes jusqu'au coup de sifflet final, mais c'était plus que suffisant pour laisser aux visiteurs une montagne de 26 points à grimper dans un laps de temps très limité.

Pahlmblad a été un acteur important pour les Kings, signant 29 points à 7 sur 12 aux tirs derrière l'arc à trois-points et ajoutant 6 rebonds. Pour Anvers, le jeune international belge Vincent Kesteloot a terminé avec 18 points et 4 rebonds.

Le club flamand a donc réussi le même exploit pour la deuxième saison consécutive, puisqu'en 2018-19, il s'est également qualifié pour la Ligue des champions de basket-ball en sortant des qualification.

Les Giants ont tellement aimé la compétition qu'ils se sont qualifiés pour les play-offs et sont finalement parvenus jusqu'au Final Four, qu'ils ont accueilli à Anvers, pour terminer à la troisième place.