17 septembre, 2019
01 janvier, 2020
18/09/2019
Game Report
lire

Tour de qualification 1 : Résumé des matchs aller

MIES (Suisse) - Le premier tour de qualification a vu les hôtes remporter cinq confrontations, deux équipes l'emporter à l'extérieur et un match très disputé qui s'est terminé sur un match nul, ce qui promet des matchs retour excitants.

Les matchs retour se dérouleront vendredi soir, mais examinons d'abord de plus près la soirée de mardi.

Karhu Basket 93-86 Tsmoki Minsk 

Les hôtes finlandais ont gaspillé une avance de 14 points en première période et se sont laissés distancer de 5 points au début de la quatrième période, mais ils ont terminé sur le score de 12-4 pour s'imposer 93-86 face aux champions du Bélarus. Karhu a réalisé un excellent 12 sur 23 à trois-points, contre 12 sur 32 pour Tsmoki-Minsk, qui a remporté la bataille sur les panneaux mais n'a pas su tirer le meilleur parti de son avantage de taille.

Okko Järvi a tiré un excellent 6 sur 9 derrière l'arc et a mené l'équipe finlandaise au scoring avec 26 points, 5 rebonds et 2 interceptions tandis que Samme Givens a ajouté 22 points. Dominez Burnett a terminé avec 26 points, 5 rebonds et 4 passes pour Minsk dans la défaite.

.

Inter Bratislava 82-67 Fribourg Olympic 

 

Une solide deuxième mi-temps a permis aux champions de Slovaquie de s'imposer 82-67 à domicile face aux champions de Suisse. Fribourg menait par 8 points en première période et menait 37-34 à la pause, mais l'équipe de Bratislava a battu ses invités 27-17 en troisième période et n'a plus jamais regardé en arrière. Les joueurs du banc de l'Inter ont apporté 42 points, tandis que Fribourg n'a obtenu que 9 points de ses rotations.

Michal Batka a mené les vainqueurs avec 17 points à 4 sur 7 derrière l'arc et 8 rebonds, tandis que Lee Skinner a réussi un double-double de 11 points et 10 rebonds. Timothy Derksen, qui a joué pendant plus de 36 minutes, a obtenu 17 points et 8 rebonds pour Fribourg.

Falco Szombathely 71-62 CSM CSU Oradea 

 

Les hôtes hongrois ont surmonté un départ lent qui les a vu prendre 7 points de retard sur leurs visiteurs roumains pour s'assurer une victoire 71-62, alimentée par des passages dominants dans les deuxième et troisième quarts-temps. Falco a compté sur son excellente défense, qui a réussi à maintenir Oradea à un mauvais 11,8% à longue portée. Un flotteur de Kristopher Richard, presque à la sonnerie de la finale, a conclu une réaction tardive d'Oradea et réduit la différence de points à un seul chiffre.

Szilard Benke et Marko Filipovity ont combiné près de la moitié des 71 points de Falco. Benke a scoré 18 points et a ajouté 6 rebonds et 3 passes, tandis que Filipovity a terminé avec 17 points. Dragan Zekovic a inscrit 12 points et capté 5 rebonds dans la défaite de l'équipe roumaine.

Keravnos 86-95 Bakken Bears 

 

Les Bears ont pris un bon départ, comme toutes les équipes visiteuses l'espèrent, avec une avance de 20 points à la mi-temps, et après la pause, ils ont tenu tête à une équipe de Keravnos revigorée pour célébrer une victoire 95-86 à l'extérieur. L'équipe danoise a scoré en transition presqu'à volonté pendant les deux premières périodes et a marqué 21 points sur jeu rapide, contre seulement 3 pour les hôtes.

L'ailier Darko Jukic a obtenu 17 points, 5 rebonds et 3 passes pour mener une attaque de Bakken très équilibrée, puisque sept joueurs ont marqué 9 points ou plus pour les visiteurs. L'arrière Thomas Laerke n'était pas loin derrière puisqu'il est planté un 4 sur 7 depuis le centre-ville et a terminé avec 16 points. Josh Hagins a signé un record de 21 points pour Keravnos et a ajouté 7 rebonds et 4 passes, tandis qu'Anthony King a enregistré un double-double de 18 points et 10 rebonds.

Södertälje Kings 79-64 Balkan Botevgrad

 

Les Suédois ont mené les visiteurs bulgares du début à la fin et se sont assurés une victoire convaincante 79-64 après avoir mené par 21 points au troisième quart. Les Kings ont tiré le meilleur parti de leur supériorité évidente dans la peinture avec 48 rebonds, contre 30 pour Balkan. Les hôtes ont marqué 42 points dans la peinture, contre 24 à l'équipe de Botevgrad, qui n'a tourné par ailleurs qu'à 24% à trois-points.

Dino Pita a marqué 20 points à 4 sur 6 à trois-points, Charles Callison a marqué 15 points et Alexander Larsson a ajouté 14 points et 8 rebonds. Marko Radonjic a terminé avec 14 points tandis que Dimitar Dimitrov a eu 13 points et 6 rebonds dans la défaite des visiteurs.

SL Benfica 95-65 Donar Groningen

 

Les aigles portugais se sont distingués en remportant la plus grosse victoire de la soirée, mardi, en s'imposant 95-65 à domicile face à Donar Groningen. Benfica a pris une avance de 26-13 à la fin de la première période et a profité d'une autre série en troisième période pour étirer l'avance à 30 points peu avant la fin de ce quart-temps.

Benfica a tiré un incroyable 16 pour 30 de derrière l'arc, tandis que Donar n'était qu'à 6 sur 26 de loin. Joao Gomes, avec 21 points à 5 sur 6 à longue portée, et Micah Downs avec 20 points, 5 passes et 4 rebonds, ont donné le rythme aux gagnants. Donte Thomas a terminé avec 16 points et 7 rebonds pour Donar.

Kapfenberg Bulls 66-66 BC Kyiv

L'affrontement Kapfenberg Bulls v. BC Kyiv ne pouvait pas être plus serré

Comme il se doit, l'affrontement entre les hôtes autrichiens et les visiteurs ukrainiens s'est soldé par un match nul, 66 partout, avec pas moins de 26 changements de leaders. Les Bulls ont un peu mieux tiré la balle à longue distance, puisqu'ils ont touché 43% de leurs cibles à trois-points contre 37,5% à Kiev. L'équipe ukrainienne avait cependant un léger avantage à l'intérieur et l'a emporté 37 rebonds à 31, tout en marquant également 24 points dans la peinture.

Bogic Vujosevic a été le seul joueur à marquer plus de 30 points mardi, puisqu'il a terminé avec 31 points et a ajouté 5 rebonds, 3 interceptions et 2 passes. Kasey Shepherd a signé 14 points et 2 passes pour Kiev, tandis que Deon Edwin a terminé avec 13 points, 3 rebonds et 3 passes.

Sigal Prishtina 79-81 Legia Warszawa

 

Les visiteurs polonais se sont imposés 81-79 lors d'un match de séries, au cours duquel les deux équipes se sont relayées pour dilapider des avances à deux chiffres. Drew Brandon a inscrit deux lancers-francs à 53 secondes de la fin pour donner l'avantage à Legia et les hôtes ont manqué le premier sur la ligne de réparation puis derrière l'arc sur la possession de balle qui a suivi.

Michael Finke a inscrit 26 points à 10 sur 13 aux tirs pour Warszawa, qui a battu Prishtina 40 rebonds à 31, grâce notamment au double-double de Keanu Pinder, auteur de 14 points et 12 rebonds. Fahro Alihodzic a également enregistré un double-double en terminant avec 20 points et 12 rebonds dans la défaite.