08 octobre, 2019
04 octobre, 2020
16/01/2020
Game Report
lire

Dijon file en Play-Offs ! - Journée 11, retour sur la soirée de mercredi

MIES (Suisse) - Dijon est devenu mercredi soir la troisième équipe à se qualifier pour les play-offs de la Basketball Champions League après sa victoire sur le parquet du PAOK en Grèce, et des autres résultats favorables dans le Groupe D.

Turk Telekom s'est imposé face à Manresa dans le grand choc du Groupe A, l'Hapoel a battu Anwil au terme d'un match mémorable en Pologne tandis que Nijni a battu Peristeri en Russie. Examinons de plus près les huit rencontres de mercredi qui ont clôturé la Journée 11 :

PAOK  77-84 JDA Dijon - Groupe D

 

Dijon a laissé filer son avance de 15 points acquise dans le troisième quart, mais a marqué les huit derniers points de la soirée pour battre un fougueux PAOK à Thessalonique 84-77 et devenir la première équipe à s'assurer une place en Play-Offs dans le très disputé Groupe D.

Alors que le PAOK était en tête 77-76, les Dijonnais ont réalisé un stop en défense et Rasheed Sulaimon n'a pas hésité à shooter dans le corner en transition, réalisant un tir primé qui a redonné l'avantage aux visiteurs, 79-77, à 1:34 du buzzer final.

L'équipe grecque a demandé un temps-mort mais quand le jeu a repris, ils ont perdu le ballon et David Holston a fait tomber un autre triple pour porter l'avance de Dijon à 82-77 avec 55 secondes restantes au chrono à jouer.

Alors que Dijon a perdu la bataille du rebond 44 à 33, ils ont été mortels en transition et ont marqué 17 points sur jeu rapide, contre 2 points pour le PAOK en transition.

Lamonte Ulmer a terminé avec un double-double de 15 points et 11 rebonds pour montrer la voie à Dijon, tandis qu'Alexandre Chassang a scoré également 15 points. Pour le PAOK, Adam Smith a inscrit 17 points dans la défaite.

Dijon, qui grimpe à 8-3, a poinçonné son billet pour les Play-Offs suite aux victoires de Bonn et de Saragosse contre Neptunas et Falco, respectivement, plus tard dans la soirée mercredi. Le PAOK, quant à lui, a glissé à 4-7 au classement.

Turk Telekom 78-72 BAXI Manresa - Groupe A

 

Turk Telekom a profité d'une rafale dans le troisième quart-temps pour prendre le contrôle des opérations et s'est imposé 78-72 à domicile face à une équipe de Manresa réduite mais vaillante, pour faire un pas de géant vers les Play-Offs.

L'équipe espagnole, qui a dû composer avec une équipe composée de sept joueurs en raison de blessures et d'une soudaine grippe, a shooté à 9 sur 15 à trois-points et a mené de 11 points peu avant la mi-temps.

Les hôtes ont toutefois réussi à renverser la vapeur en fin de troisième période, sur une série de 23-7, et un step-back de Nick Johnson à 1:21 de la fin de la période a permis à Turk Telekom de prendre une avance de cinq points, 64-59, à l'approche du dernier quart.

Turk Telekom a creusé l'écart jusqu'à 11 points et Manresa n'avait tout simplement plus d'essence dans le réservoir pour effectuer une remontée tardive.

Kyle Wiltjer a mené les vainqueurs au scoring avec ses 22 points et ajoutant 4 rebonds tandis que T.J. Campbell a compilé 18 points et 4 passes. Le capitaine de Manresa, Pere Tomas, a quant à lui terminé le match avec un total de 26 points et a également réussi 9 rebonds pour un quasi-double.

L'équipe turque s'est maintenant améliorée à 8-3 et a repris le point average face à Manresa, qui avait remporté le match aller par 5 points.

Nijni Novgorod 82-76 Peristeri winmasters - Group C

 

Nijni a tenu Peristeri à seulement 13 points dans le quatrième quart pour prendre le dessus sur l'équipe grecque 82-76 dans une bataille entre les deux équipes qui abordaient cette Journée 11 à égalité à la troisième place du Groupe C.

L'équipe russe a eu jusqu'à 15 points d'avance dans le deuxième quart, mais les visiteurs ont repris du poil de la bête après la pause et ont sauté devant 63-62 à la fin du troisième quart-temps.

Les hôtes, qui ont remporté leur cinquième victoire en six matches à domicile cette saison, ont montré leur solidité sur leur terrain en démarrant le dernier acte sur un 7-0 pour reprendre l'avantage. Nijni a tenu tête à l'équipe grecque tout au long de la période, en grande partie grâce à Brandon Brown, qui s'est mis en valeur en inscrivant 12 points dans cette période.

Michael Jenkins, qui en était à son troisième match en BCL avec Nijni, a ajouté 19 points en sortie de banc tandis que Brown a terminé avec 17 points, 5 passes et 4 rebonds. Yanick Moreira a cumulé 18 points et 3 rebonds pour Peristeri dans la défaite.

Nijni pointe maintenant à 7-4 au classement du groupe tandis que Peristeri a chuté à 6-5.

Anwil Wloclawek 102-107 Hapoel Bank Yahav Jerusalem - Groupe B

 

L'Hapoel a battu Anwil 107-102 dans l'un des matches les plus divertissants de la saison jusqu'à présent et a été récompensé de ses prouesses en attaque en s'emparant seul de la première place du Groupe B.

L'équipe israélienne menait de sept points dans le troisième quart, son plus gros avantage de la soirée, mais le duo Tony Wroten-Ricky Ledo a propulsé Anwil en tête dans le quatrième quart et les locaux ont pris l'avantage 90-84 à moins de cinq minutes de la fin.

Alors qu'Anwil menait 100-98 et qu'il restait 46 secondes à jouer, J'Covan Brown a réalisé un énorme trois-points pour remettre l'Hapoel aux commandes. Après que Wroten ait raté son tir à l'autre bout, Brown a fait une faute et a donné à l'Hapoel un peu de marge sur la ligne, 103-100.

Anwil a demandé un temps-mort pour préparer une action afin d'égaliser, mais la tentative à trois-points de Ledo dans le corner a échoué et Suleiman Braimoh n'a pas trembler aux lancers-francs et a donné cinq points d'avance aux visiteurs, 105-100, à seulement 8 secondes de la fin.

John Holland a montré la voie pour Hapoel en tirant à 7 sur 7 en première période, signant 21 de ses 25 points avant la pause, James Feldeine a ajouté 23 points et 8 passes alors que Brown a terminé avec un double-double de 21 points et 10 passes, ajoutant également 6 rebonds.

Pour Anwil, Wroten a terminé avec un total de 28 points et a ajouté 6 rebonds et 5 passes tandis que Ledo a eu 21 points, 7 rebonds et 5 passes.

Telekom Baskets Bonn 91-77 Falco Szombathely - Groupe D

 

Bonn s'est détaché après la pause contre Falco et a tenu les Hongrois à distance jusqu'à la fin du match pour remporter une victoire 91-77 qui augmente considérablement ses chances d'accéder aux play-offs.

Les hôtes ont construit leur première avance à deux chiffres de la soirée dans le deuxième quart, mais une série de Falco peu avant la pause a réduit l'écart à 41-35 à la mi-temps.

L'équipe allemande a cependant changé de vitesse après la pause et a creusé un écart de 19 points après que Benjamin Simons ait été victime d'une faute sur une tentative à trois-points et ait converti les trois lancers-francs pour atteindre le score de 59-40 à 3:09 de la fin du troisième quart.

Falco a stoppé l'hémorragie, comme Bonn dominait sous les panneaux et bénéficiait de précieuses contributions de tous ses joueurs, l'équipe hongroise n'a tout simplement pas eu l'énergie nécessaire pour renverser la situation - Bonn a dominé le rebond 35 à 26 et son banc a marqué 45 points.

Simmons a donné le tempo à Bonn avec 23 points et 2 passes, tandis que Joshiko Saibou a ajouté 22 points et 2 passes. Juvonte Reddic de Falco a terminé avec 17 points et 3 rebonds dans la défaite.

Bonn s'est maintenant amélioré à 7-4 et est à égalité avec Saragosse à la deuxième place du classement, tandis que Falco est descendu à 5-6.

Dinamo Sassari 91-71 Polski Cukier Torun - Groupe D

 

Sassari a changé de braquet dans le troisième quart-temps et s'est offert une victoire 91-71 sur Torun à domicile, ce qui permet à l'équipe italienne de mettre un pied dans les Play-Offs.

L'équipe hôte a maintenant progressé à 8-3 et participera à la Journée 12 en tant que co-leader du Groupe D, avec Turk Telekom. Torun, en revanche, est tombé à 2-9 et est hors jeu dans la course à la qualification.

Un lay-up de Paulius Sorokas à 6:32 de la fin du troisième quart a déclenché un 11-0 et les hôtes ont creusé l'écart à 57-40 sur un dunk de Dyshawn Pierre à 3:43 du troisième buzzer. L'équipe italienne a dominé les visiteurs 47 rebonds à 28 et a réalisé un excellent 62% de réussite à deux-points.

Pierre a été le moteur de la supériorité de Sassari sous les cercles en gobant 19 rebonds pour aller avec ses 16 points. Michele Vitali a mené Sassari à la marque avec 20 points à 8 sur 11 aux tirs, ajoutant également 5 rebonds et 4 passes. Pour Torun, Chris Wright a terminé avec 20 points et 5 passes dans la défaite.

Casademont Saragosse 86-70 Neptunas Klaipeda - Groupe D

 

Saragosse a démarré lentement mais a creusé un écart de 19 points en fin de première période et n'a jamais regardé en arrière, en route vers une victoire 86-70 sur Neptunas à domicile.

Les hôtes étaient menés 19-13 à 3:24 de la fin du premier quart-temps lorsque D.J. Seeley a réalisé un trois-points qui a déclenché une réaction et Saragosse est passé devant avant la première sonnerie.

Jonathan Barreiro a planté une autre flèche longue distance à 6:21 de la fin du deuxième quart, et a déclenché un 10-0 qu'il a clôturé lui-même par un lay-up moins de deux minutes plus tard, pour que les Espagnols prennent l'avantage 46-32.

Seeley a mené cinq joueurs de Saragosse à deux chiffres avec ses 15 points, ajoutant également 4 passes, tandis que Dylan Ennis a apporté son écot avec 14 points, 6 passes, 4 rebonds et 3 interceptions. Deividas Gailius a marqué 14 points pour Neptunas dans la défaite.

L'équipe espagnole grimpe à 7-4 et est à égalité avec Bonn à la deuxième place du Groupe D, tandis que les leaders du groupe, Dijon, se sont assuré une place en Play-Offs suite aux victoires de Saragosse et de Bonn.

Gaziantep 86-79 VEF Riga - Groupe C

 

Gaziantep a réalisé sa meilleure performance de la saison en s'imposant 86-79 à domicile face à Riga.

Dans le Groupe C, les locaux ont progressé à 3-8, mais la victoire de Nijni sur Peristeri en Russie écarte Gaziantep de la course aux Play-Offs, tandis que VEF, qui point désormais à 1-10, avait déjà perdu toute chance de qualification.

L'affrontement a donné lieu à 16 changements de leaders, mais Gaziantep, qui a shooté à 71% de réussite à deux-points, a pris possession des commandes une fois pour toutes à la fin du troisième quart-temps et a tenu bon jusqu'à la dernière sonnerie.

Sarunas Vasiliauskas a mené le club hôte avec 20 points, 7 rebonds et 7 passes, tandis que Drew Crawford a suivi avec 18 points. Pour VEF, Arturs Kurucs a marqué 18 points dans un effort vain.