08 octobre, 2019
04 octobre, 2020
11/03/2020
Game Report
to read

L'AEK, Burgos, Nymburk et Saragosse en quarts de finale - Retour sur la soirée de mardi

MIES (Suisse) - Les anciens champions de l'AEK, les champions tchèques en titre, ERA Nymburk, et le duo de débutants espagnols, Casademont Zaragoza et San Pablo Burgos, sont devenus mardi les quatre premiers quarts de finalistes de l'édition 2019-20 de la Basketball Champions League, après avoir chacun balayé leur série respective de huitièmes de finale (2-0).

L'équipe de Filou Oostende, quant à elle, a égalisé sa série 1-1 contre Iberostar Tenerife.

Lietkabelis 88-90 Casademont Saragosse (Saragosse gagne la série 2-0)

.

 

Saragosse a renversé un déficit de 10 points dans le troisième quart-temps lors d'un affrontement qui a ressemblé parfois à une rafale à trois-points et a remporté une victoire 90-88 à Lietkabelis pour décrocher son billet pour les quarts de finale.

Lietkabelis a réussi un exceptionnel 11 sur 13 à trois-points en première mi-temps et a mené de 12 points, 48-36, peu avant le retour aux vestiaires.

Un tir primé de Carlos Alocen à la fin du troisième quart-temps a cependant déclenché la réaction de Saragosse (13-6) et les visiteurs sont entrés dans le dernier quart-temps avec seulement quatre points de retard, 73-69, alors que le momentum commençait à changer.

Rodrigo San Miguel a planté un nouveau tir primé à 6:38 à partir de la fin pour donner à Saragosse son premier avantage, 80-77, et les deux équipes ont échangé des coups jusqu'à 30 secondes du terme, quand Nicolas Brussino a inscrit un flotteur pour donner aux visiteurs un matelas de 4 points, 89-85.

Les hôtes ont demandé un temps-mort et à la reprise du jeu, Tomas Dimsa a réussi un trois-points pour ramener son équipe à un point. Lietkabelis a fait une faute sur Dylan Ennis et l'arrière américain a converti un de ses deux lancers pour faire passer le score à 90-88 pour Saragosse, mais les hôtes ont gâché leur dernière possession de balle, Martynas Sajus ayant été sanctionné d'une faute alors qu'il tentait de poser un écran.

Saragosse a terminé à 15 sur 27 depuis le centre-ville (contre 17 sur 31 à deux points) et, surtout, a dominé ses hôtes 31 rebonds à 19.

Brussino a fini meilleur marqueur chez les vainqueurs avec 21 points à 5 sur 7 à trois points, tandis qu'Ennis a terminé avec 19 points et 7 passes. Pour Lietkabelis, Dimsa a obtenu 18 points et Sakic a terminé avec 17 points, 5 rebonds et 5 passes dans la défaite.

Teksut Bandirma 72-86 ERA Nymburk (Nymburk gagne la série 2-0)

 

Nymburk a scellé mardi son passage en quarts de finale de la BCL pour la première fois de l'histoire du club, après avoir battu Bandima 86-72 sur la route pour balayer l'équipe turque 2-0.

Les champions tchèques ont pris les commandes peu après l'entre-deux et ont mené à deux chiffres dès le premier quart-temps, mais les jeunes hôtes ont réduit l'écart à un seul point au début du deuxième quart-temps.

Martin Peterka a alors marqué l'intégralité de ses 11 points en moins de trois minutes dans le deuxième quart-temps pour déclencher une poussée de Nymburk 15-4. Les visiteurs se sont ensuite rendus aux vestiaires avec une avance de 15 points, 48-33.

Nymburk a tenu ses hôtes à distance après la pause et même lorsque Bandirma a réussi à réduire l'écart à 8 points au coeur du quatrième quart, Hayden Dalton a converti deux lancers-francs pour provoquer un mini run et l'équipe tchèque s'est de nouveau échappée, 76-61 avec seulement 3:55 à jouer.

Vojtech Hruban a mené six joueurs de Nymburk à 10 points ou plus avec ses 19 points et a ajouté 7 rebonds, 4 passes et 2 interceptions, tandis que Zach Hankins a compilé 15 points et 7 rebonds.

Pour Bandirma, l'ailier-fort de 17 ans, Alperen Sengun, a réalisé un impressionnant double-double de 25 points et 13 rebonds dans la défaite.

Filou Oostende 75-69 Iberostar Tenerife (série à égalité 1-1)

 

Oostende a pris les commandes juste après l'entre-deux et a livré une solide prestation défensive en menant face à Tenerife tout au long du match pour remporter sa toute première victoire dans les Play-Offs, 75-69, et égaliser dans la série à 1-1.

L'équipe belge n'a pas permis à ses opposants espagnols de marquer plus de 19 points dans aucun des quatre quart-temps et a bénéficié d'une précieuse contribution de son banc, qui a inscrit 46 points contre 15 points au banc de Tenerife.

L'équipe hôte a creusé l'écart jusqu'à 14 points dans la troisième période, mais Tenerife a réagi et un lay-up de Giorgi Shermadini a réduit l'écart à 59-56 au début du quatrième quart-temps.
Troy Caupain a alors provoqué une faute en tentant un tir à trois-points et a converti ses trois lancers-francs. Olivier Troisfontaines a ensuite planté un tir à trois-points à sept minutes de la fin pour redonner à Ostende une avance de neuf points (68-59).

Les hôtes ont bien contenu l'attaque de Tenerife, l'équipe espagnole n'ayant marqué que 10 points de plus jusqu'à la fin et n'ayant jamais réussi à faire de ce match un match à une seule possession.

Jean-Marc Mwema a été le fer de lance d'Oostende en deuxième mi-temps et a terminé avec 17 points et 3 rebonds, tandis que MiKyle McIntosh a compilé 11 points et 4 rebonds. Shermadini a fini avec 19 points et 5 rebonds dans la défaite.

Telekom Baskets Bonn 86-90 AEK (AEK gagne la série 2-0)

 

L'AEK a marqué 29 points sur les pertes de balles de Bonn et a renversé la vapeur dans la dernière période pour battre les Allemands, 90-86, et se qualifier pour les quarts de finale pour la troisième saison consécutive.

Les deux équipes n'ont pas semblé affectées par le manque de spectateurs - le match s'est joué à huis clos en raison de l'épidémie de coronavirus - et ont offert un affrontement équilibré dès le début, puisque le match a comporté 14 changements de leaders en première mi-temps.

Bonn semblait avoir pris le contrôle des débats au milieu du troisième quart-temps, lorsqu'elle menait jusqu'à 9 points, mais Nikos Gkikas a marqué 8 points presque d'affilée en début de quatrième quart-temps et un lay-up de Marcus Slaughter a placé l'AEK en tête, 72-70 à sept minutes de la fin.

Keith Langford a inscrit un tir à trois-points à 1:37 de la fin pour donner trois points d'avance à l'AEK, 84-81 et, après que Bonn ait manqué l'autre côté, le shooteur d'élite américain a de nouveau tenté sa chance à longue distance.

Il a manqué son tir, mais Vlado Jankovic a surgi au rebond offensif et a donné aux visiteurs leur plus grande avance du match, 86-81 avec seulement 57 secondes à jouer, et Bonn a gaspillé la possession de balle suivante.

Langford a apporté 25 points à l'équipe grecque, tandis que Slaughter a inscrit 17 points et 9 rebonds, son meilleur score de la saison en BCL. Trey Mc Kinney Jones a terminé avec 18 points et 6 rebonds pour Bonn dans la défaite.

San Pablo Burgos 95-80 Dinamo Sassari (Burgos gagne la série 2-0)

 

Burgos a profité d'une série de 17-2 à cheval entre les deux premiers quart-temps pour effacer un excellent départ de Sassari et a remporté une victoire 95-80 pour gagner la série 2-0, dans ce qui est la première participation de l'équipe espagnole aux Play-Offs d'une compétition européenne.

Dans un match joué à huis clos en raison de l'épidémie de coronavirus, Sassari a eu la main chaude dès le début du match en tirant à 7 sur 9 de loin dans le premier quart, pour mener 30-15 en fin de période.

Thad McFadden et Vitor Benite ont alors réussi chacun un tir primé dans les 70 dernières secondes du quart pour déclencher la réaction des hôtes et, à 4:56 de la fin du deuxième quart-temps, Jasiel Rivero a capté un rebond offensif sur un tir manqué de McFadden et a donné à Burgos sa première avance du match, 35-34, sur un lay-up.

Sassari a stoppé la mauvaise série mais Burgos est entré dans la mi-temps avec deux points d'avance. Puis un stepback de Ferran Bassas à 6:33 de la fin du troisième quart-temps a creusé l'écart à deux chiffres, 57-45.

Les visiteurs ont réduit le déficit à neuf points momentanément, mais la dynamique avait maintenant changé une fois pour toutes et Burgos a mené confortablement tout au long du quatrième quart pour célébrer la victoire, synonyme de place en quart de finale.

Earl Clark a mené la marque du côté de Burgos avec 22 points et 5 rebonds, tandis que Rivero a réalisé un double-double de 17 points et 15 rebonds et que Bassas a également marqué 17 points. Marco Spissu, de Sassari, a terminé le match avec 24 points à 5 sur 7 à trois-points dans la défaite.