09 octobre, 2018
05 mai, 2019
08/04/2019
Tough Calls
to read

Coups de sifflet - Quarts de finale retour

MIES (Suisse) - Chaque semaine, des experts analysent les matchs. Afin d'améliorer la compréhension des décisions des arbitres et d'accroître la transparence envers nos fans, nous publions certains de ces "coups de sifflet", accompagnés d'une explication.

Veuillez trouver ci-dessous les "coups de sifflet" de la semaine dernière :


Coup de sifflet 1: AEK v Brose Bamberg - Contact marginal

Le 12 noir roule vers le panier et est contacté par le défenseur 6 blanc. Le contact est considéré comme marginal et n'a pas d'effet sur le jeu, donc le 12 noir exagère l'impact du contact. Aucune faute ne doit être appelée.

Résultat : Décision correcte des arbitres.

 

Coup de sifflet 2: Segafredo Virtus Bologna v Nanterre 92 - Instant Replay System

Au 4ème quart-temps, avec 49,7 secondes sur l'horloge, le 1 vert drive vert le panier et la faute est commise par le 11 blanc. Après la faute, le tir est bloqué par le 24 blanc. Les arbitres sifflent la faute pendant l'acte de tir et décident de revoir l'action en utilisant le système de rediffusion instantanée. Après l'examen, les arbitres décident qu'un contre illégal s'est produit, accordent le panier ainsi qu'un lancer franc supplémentaire au 1 vert. L'enregistrement instantané peut être utilisé lorsque l'horloge du match indique 2:00 minutes ou moins dans le quatrième quart et à chaque prolongation, si un contre illégal ou une infraction d'interférence au panier a été appelée correctement, mais seulement si le coup de sifflet a concerné le contre illégal. Dans cette situation, le coup de sifflet sur le contre n'a jamais eu lieu et, par conséquent, le système de rediffusion instantanée ne pouvait pas être utilisé pour revoir l'action...

Résultat : Mauvaise décision de la part des arbitres.

 

Coup de sifflet 3: Telenet Antwerp Giants v Nizhny Novgorod - Marcher

Le 8 noir est dans la peinture et récupère la balle lorsque son pied droit devient le pied pivot. Il se retourne et bouge à nouveau le pied droit, causant ainsi une violation de marcher.

Résultat : Décision correcte des arbitres.

 

Coup de sifflet 4: AEK v Brose Bamberg - Marcher

Le 20 blanc reçoit la passe sous le panier et fait une feinte de tir ce qui fait sauter deux défenseurs et génère un contact illégal. Une faute est alors appelée. Cependant, lorsque le 20 blanc simule le tir, il a également levé les deux pieds et retourne au sol avec la balle dans ses mains. Un marcher doit être signalé avant le contact illégal.

Résultat : Mauvaise décision de la part des arbitres.

 

Coup de sifflet 5: Iberostar Tenerife v Hapoel Bank Yahav Jerusalem - Mouvement en continuité

Le 14 noir dribble et passe le défenseur 10 jaune qui crée un contact illégal. En même temps que le contact se produit, le 14 noir ramasse le ballon, lorsque son pied gauche touche le sol, et commence un mouvement continu vers le panier qui se termine par un tir pour un panier. Le mouvement continu commence lorsqu'un joueur en mouvement ramasse le ballon afin de se rendre au panier et termine l'action par un tir. Une faute doit être sifflée, le panier comptabilisé et 1 lancer-franc supplémentaire doit être accordé au 14 noir.

Résultat : Décision correcte des arbitres.