09 octobre, 2018
05 mai, 2019
28/01/2019
Long Read
lire

Power Rankings : La "seven nation army" de Banvit à la poursuite de Hapoel Bank Yahav Jérusalem

MIES (Suisse) - Douze journées sont derrière nous dans la Basketball Champions Legaue, et vous pouvez savoir comment va votre équipe favorite en cliquant sur l'onglet Classement. Cependant, il n'est seulement question de V et de D dans nos Power Rankings. Les résultats dans les championnats nationaux sont également pris en considération. Huit nations différentes sont représentées dans le Top 10.


32

From my hands you know you'll never be more than twist in BCL's sobriety...
(Opava est toujours la merveille d'un seul succès, comme Tanita Tikaram et sa brillante chanson Twist In My Sobriety. En Ligue tchèque, ils deviennent également sobres. Leurs quatre défaites consécutives signifient qu'ils ne seront pas finalistes pour la deuxième saison consécutive. Bilan sur la saison : 12-23.

31

Montakit Fuenlabrada est la seule équipe de ces 32 équipes avec moins de victoires cette saison, toutes compétitions confondues. Laissez-le s'enfoncer. Bilan sur la saison : 9-21.

30

Petrol Olimpija a reçu une mention de ma part cette saison, car ils nous ont donné la joie de voir Issuf Sanon, Luka Samanic, Marko Simonovic et d'autres grands espoirs, même si cela signifie que leurs résultats en patissent en Basketball Champions League, en Ligue Adriatique et en Ligue slovène. Bilan sur la saison : 16-31, ça fait beaucoup de matchs.

29

Fribourg Olympic est la meilleure équipe au rebond offensif de toute la compétition, avec 36,3 % de tous les rebonds disponibles sous le cercle de l'adversaire. Mais, à 3-9 dans le groupe, ils ne peuvent plus atteindre les huitièmes de finale. Ils pourraient attraper Telekom Baskets Bonn s'ils remportent leurs deux derniers matchs et que les Allemands perdent les leurs, alors une fiche de 5-9 enverrait les champions suisses en FIBA Europe Cup. Bilan sur la saison : 19-1-12.

28

La seule raison pour laquelle les champions tchèques du CEZ Nymburk reçoit un feu vert, c'est qu'ils ont besoin d'une récompense pour leur fiche nationale immaculée de 20-0. Avec 25 victoires cette saison, ils sont le club le plus victorieux de ces 32 clubs, mais ils ne verront pas les Playoffs de la BCL cette fois-ci. Bilan sur la saison : 25-9.

27

Eh bien, la première de mes prédictions audacieuses de la rubrique Help-Side il y a dix jours était un fiasco, par conséquent MHP Riesen Ludwigsburg est de nouveau plus proche de la 32e place que de la 16e. Sans doute les victimes de leurs propres exploits au cours des deux premières saisons, ils ont été loin d'être aussi bons en 2018-19 et ne répéteront pas leur parcours qui les a menés jusqu'au dernier Final Four. Bilan sur la saison : 12-18.

26

Laissez-moi vous dire ce qui s'est passé ici - medi Bayreuth a été frappé par la malédiction DLS, dans lequel notre propre Diccon Lloyd-Smeath brise la dynamique d'une particulièrement en forme, puis cette équipe réagit en perdant tous ses matchs partout après la colonne de DLS. Désolé, Bayreuth. Il n'a jamais voulu te faire de mal. Bilan sur la saison : 14-1-16.

25

Les espoirs des Playoffs de Lietkabelis ont pris fin avant même qu'ils n'aient reçu le moindre coup de vent en poupe. Ils ne peuvent pas terminer dans le Top 4 de leur groupe, ils ne peuvent pas terminer devant les Giants d'Anvers à cause du point-average concédé dès la première journée. C'est à ce moment-là que nous avions dit que les défaites à domicile étaient interdites, et Lietkabelis n'a pas voulu écouter... Bilan sur la saison : 16-16.

24

Un autre exemple de la malédiction DLS - vérifiez encore une fois la partie medi Bayreuth pour en savoir plus. Mais, étonnamment, le champion de Pologne Anwil n'est encore qu'à un match de la quatrième place du Groupe A ! Bilan sur la saison : 17-13.

23

Pour un coup d'arrêt, quel coup d'arrêt ! La SIG Strasbourg a perdu sept de ses huit derniers matches toutes compétitions confondues, ce qui pourrait lui faire rater les Playoffs de la Basketball Champions League et de la Jeep Elite française. C'est encore pire quand on sait que je les ai placés dans le Top 10 ici-même, pendant longtemps. Bilan sur la saison : 16-14.

22

Chris O'Shea après avoir commencé sa carrière d'entraîneur avec une victoire à Umana Reyer Venezia : ¯\_(ツ)_/¯
Telekom Baskets Bonn pourrait encore se glisser dans le Top 4 de son groupe, voici ce qu'il faut faire :
- Ils doivent battre Holon et Opava ;
- Holon doit aussi perdre contre Nanterre ;
- Le PAOK doit perdre contre Fribourg et Tenerife.
Ça n'a pas l'air trop fou, n'est-ce pas ? C'est vrai !? Bilan sur la saison : 14-17.

21

Nizhny Novgorod gaspille plus de points que Fernando Verdasco et Marin Cilic réunis. Ils sont toujours dans une bonne position à 5-7, mais ils auraient pu se mettre à l'abri bien plus tôt, au lieu d'aller jusqu'au dernier set décisif, fatigués et épuisés et tout.... Bilan sur la saison : 19-15, ils viennent de battre l'UNICS Kazan en VTB League.

20

La JDA Dijon peut encore se qualifier pour les huitièmes de finale. Ils doivent gagner leurs deux derniers matches, Anvers doit perdre les deux et Dijon doit battre Anvers de 20 points. Cela pourrait arriver.... Bilan sur la saison : 15-15.

19

Ne regardez pas maintenant, mais Ventspils pourrait bien être une équipe susceptible d'atteindre les Playoffs dans un Groupe A bondé. Ils ont remporté cinq victoires consécutives et huit de leurs neuf derniers matches dans toutes les compétitions, donc la confiance ne sera pas un problème lorsqu'ils affronteront Nizhny Novgorod et Avellino dans les deux semaines à venir. Ils doivent éviter une égalité avec Anwil et Le Mans, ils seraient derrière les deux en cas d'égalité. Bilan sur la saison : 23-8.

18

C'est là qu'intervient leur mentalité de vainqueurs du championnat. Le Mans a besoin d'une bonne fin de saison régulière en Basketball Champions League pour se qualifier pour les huitièmes de finale, puis ils doivent se concentrer sur leur campagne nationale car être une équipe 9-9 ne suffit pas en France cette saison. C'est le Crunch time pour les champions de France ! Bilan sur la saison : 14-16.

17

Laissez-moi vous dire ceci. Neptunas Klaipeda aurait sécurisé sa place en Playoffs s'ils étaient dans un autre groupe. Mais à côté de Bologne, Promitheas, Ostende, Besiktas, Strasbourg...c'est de la folie dans le Groupe D ! Toujours en bonne forme dans le championnat lituanien, au moins ils ont le droit de se vanter. Quand ils rencontrent Lietkabelis, ils peuvent dire qu'ils ont été l'équipe numéro un de Lituanien dans cette compétition. Bilan sur la saison : 22-1-10.

16

Sidigas Avellino porte le chaud et le froid à un tout autre niveau. Ils ont remporté sept victoires d'affilée, et sont maintenant dans une série de quatre défaites toutes compétitions confondues, mais il semble toujours qu'il devrait être dans les Playoffs, tant au niveau national qu'international. Et quand vous avez dans vos rangs le nouveau détenteur du record points de la Basketball Champions League basketball - Keifer Sykes, auteur de 43 points la semaine dernière - tout est possible avant de disputer deux derniers matchs couperets. Bilan sur la saison : 18-11.

15

UNET Holon pourrait être éjecté de la course aux Playoffs. Il s'agit d'une équipe avec un classement offensif de 113,3, bien au-dessus de la moyenne de la ligue. Il s'agit d'une équipe à 60,7% au pourcentage de tir réel, bien au-dessus de la moyenne de la ligue. Il s'agit d'une équipe dont plus de 70% des tirs réussis arrivent après une passe décisive. Il s'agit d'une équipe offensive d'élite. Et ils pourraient être éjectés. Bilan sur la saison : 20-10.

14

Le PAOK va jouer Fribourg et Tenerife lors des deux autres journées. Il leur faut gagner au moins 1 de ces deux-là pour avoir de bonnes chances de faire partie du Sweet Sixteen. Leur production intérieure dominante contre l'AEK nous fait penser que le PAOK terminera sur un 2-0 et passera confortablement au tour suivant, mais bon, on s'est déjà trompé. Par "on", je veux dire "moi". Bilan sur la saison : 19-10.

13

UCAM Murcia est le Dr Jekyll et Mr Hyde de cette saison. Ils sont à 11-1 dans la Basketball Champions League, mais une autre défaite en Espagne les amène en zone de relégation dans la Liga Endesa - d'où leur élimination du Top 10. Ce très mauvais parcours sur le plan domestique a entraîné un changement de coach, Sito Alonso prenant le relais ! Bilan sur la saison : 17-15.

12

Besiktas Sompo Japan commence à ressembler au BJK de la Basketball Champions League d'antan. Pourtant, une égalité avec la SIG Strasbourg ou Neptunas leur serait défavorable. Ils doivent donc rester une victoire devant les Français et les Lituaniens. C'est pourquoi leur match contre Ostende cette semaine revêt une importance considérable ! Bilan sur la saison : 15-12.

11

J'adore Roel Moors et Telenet Giants Antwerpen. Plus d'informations à ce sujet dans ma dernière colonne. Bilan sur la saison : 22-11, à un pouce de la réservation officielle des billets pour les huitièmes de finale.

10

Sept sur sept à Bandirma ! Banvit est l'équipe la plus chaude de ces 32 équipes, avec sept victoires consécutives toutes compétitions confondues, ce qui en fait un prétendant aux Playoffs en Turquie, un objectif hors de leur portée au début de la saison, quand ils étaient à 0-5 sur le plan national. Continuez, les gars - Bilan sur la saison : 14-13, je n'arrive pas à croire qu'ils ont réussi à dépasser les 50% !

9

Les choses changent dans toute l'Europe, mais Promitheas Patras reste le feel-good story de cet opus. Nos trois équipes grecques sont à 10-5 dans la ligue grecque, et Promitheas est également sur le point de rallier les Playoffs de la Basketball Champions League. Oui, dans CE groupe. Bilan sur la saison : 19-10.

8

A l'approche de leur duel de lundi soir avec Châlons-Reims, Nanterre 92 surfait sur une vague de cinq victoires consécutives dans toutes les compétitions. La meilleure équipe au tir à trois-points inscrit 121,1 points pour 100 possessions (n°1 de la BCL), aussi il est fou de penser qu'ils sont toujours dans le doute par rapport aux Playoffs. Cette défaite de début de saison face à Opava pourrait coûter cher.... Bilan sur la saison : 20-11.

7

Umana Reyer Venezia devrait chercher "l'avantage du terrain" avant les Playoffs. Sur leurs quatre défaites en BCL, TROIS l'ont été dans leur propre salle, y compris un choc contre Bonn la semaine dernière. Ils sont probablement les plus heureux que nous jouions les huitièmes de finale en match aller retour plutôt qu'au meilleur des trois matchs... Bilan sur la saison : 20-9.

6

Brose Bamberg a vu Anvers prendre un avantage à deux chiffres en Allemagne la semaine dernière. Mais ils s'en sont sortis, Tyrese Rice a sorti un autre match solide dans sa course vers le titre de MVP de la saison - tout comme cette équipe de Bamberg est vivante et en pleine forme ! Ils ont encore besoin d'ajuster leur défense, accorder 110 points pour 100 possessions n'est pas très bon. Bilan sur la saison : 22-9.

5

Le trois-points de Kevin Punter au buzzer n'a fait qu'embrasser le cercle, et son équipe a raté un improbable hold-up la semaine dernière après avoir été mené de 22 points contre Besiktas Sompo Japan. Cependant, Segafredo Virtus Bologna est toujours favori dans le Groupe D. Bilan sur la saison : 18-11.

4

OUI, C'EST FILOU OOSTENDE À LA QUATRIÈME PLACE. NON, JE N'AI PAS PERDU LA TÊTE. LES CHAMPIONS DE BELGIQUE ONT REMPORTÉ SEPT DE LEURS HUIT DERNIERS MATCHS DANS TOUTES LES COMPÉTITIONS, ET ILS PROFITENT D'UNE SÉRIE DE SIX VICTOIRES DANS LA BASKETBALL CHAMPIONS LEAGUE AVEC UNE CHANCE DE POURSUIVRE LEUR SÉRIE CONTRE BESIKTAS CETTE SEMAINE. CELA MÉRITE BIEN DE VERROUILLER DES MAJUSCULES. Bilan sur la saison : 22-9.

3

Je n'ai toujours aucune idée de la façon dont Iberostar Tenerife a perdu son match contre Estudiantes dans le drame en prolongation de la Ligue espagnole ce week-end. Mais au moins, ils ont confirmé qu'ils étaient de nouveau vainqueurs du Groupe B - la même chose s'est produite la saison dernière. Et ils ont remporté le Groupe D en 2016-2017, donc c'est une tradition pour eux. Bilan sur la saison : 20-8, ils sont si bons qu'ils pourraient remporter la Copa del Rey.

2

Remettons le titre de MVP de la saison à Vince Hunter, d'accord ? L'AEK est qualifié pour les huitièmes de finale, l'équipe grecque peut utiliser ses deux derniers matches pour travailler les automatismes entre Jordan Theodore, Hunter et les autres, donc oui, ayez peur, la Reine veut un autre mandat avec le trophée de la couronne. Bilan sur la saison : 21-8.

1

Hapoel Bank Yahav Jerusalem est toujours au sommet, mais une défaite contre Nahariya nous rappelle qu'ils ne sont pas imbattables ici non plus. Sauf le fait qu'ils le sont, tant qu'ils marquent plus de 80 points.... Alors bonne chance pour essayer de garder une équipe de 118.9 au rating offensif en dessous de 80 points ! Avec l'AEK, voilà l'équipe que vous voulez éviter en toutes circonstances lors du tirage au sort du 8 février. Bilan sur la saison : 23-8.




*Les Power Rankings sont entièrement subjectifs et ne constituent en aucun cas des classements vrais et précis. Tous les commentaires sont purement ceux de l'auteur.

Igor Curkovic

Igor Curkovic

Igor Curkovic is Basketball Champions League's writer and editor since day one of the competition, specializing in Live Blog coverage of the games and sorting out the teams on Mondays, in the Power Rankings. When he's not watching basketball, he's commentating Croatian Second Division soccer games for TV.