09 octobre, 2018
05 mai, 2019
18/12/2018
Long Read
to read

Power Rankings : L'AEK et Bayreuth sont sur un nuage


MIES (Suisse) - Huit journées sont derrière nous dans la Basketball Champions League, et vous pouvez savoir comment va votre équipe favorite en cliquant sur l'onglet Classement. Cependant, il n'est pas simplement question de victoires et de défaites dans notre Power Rankings, qui inclut également les résultats des championnats nationaux.

32

I'm just trying to hold on to something...trying to hold on to something good...oh, give us a chance to make it...to make it no no no... (J'essaie juste de m'accrocher à quelque chose...j'essaie de m'accrocher à quelque chose de bien...oh, donnez-nous une chance d'y arriver...d'y arriver non non non non....)
Opava est toujours la merveille d'un seul succès, comme Jon Secada et sa chanson Just Another Day . Pour empirer les choses, ils sont rentrés dans les rangs dans la Ligue tchèque (7-7). Personne n'a dit qu'il serait facile de jouer deux compétitions... Bilan sur la saison : 8-14.)

31

Le bilan de la saison de Petrol Olimpija (11-19) les placerait devant les Phoenix Suns dans la Conférence Ouest et devant les Atlanta Hawks, les Cleveland Cavaliers, les Chicago Bulls et les New York Knicks dans la Conférence Est. C'est une façon d'être optimiste quant à cette saison éreintante. Pour rester sur une note positive, les Olimpija ont été agréables à voir la semaine dernière, Sanon, Badzim, Mesicek et Samanic obtenant beaucoup de minutes contre la SIG Strasbourg. Continuez comme ça, les victoires viendront.

30

Banvit a le même genre de problèmes depuis le premier jour de cette saison. Impossible d'enchaîner quelques bons matchs, ils en gagnent quelques-uns, en perdent d'autres, se retrouvent en bas de la ligue turque, ce qui signifie qu'ils ne peuvent pas être haut (ou bas, dans l'ordre décroissant) dans notre Power Rankings, même avec une fiche de 5-3 en Basketball Champions League. Bilan sur la saison : 7-11.

29

Fribourg Olympic s'est bien comporté après la pause internationale, jouant un match uptempo contre UNET Holon, avec deux équipes dépassant les 50 points en première mi-temps. Mais Holon a su garder ce rythme à grande vitesse, contrairement à Fribourg. A l'inverse d'Opava, ils s'en sortent très bien sur le plan national en ayant remporté huit de leurs dix premiers matches en championnat suisse. Record de la saison : 14-1N-9.

28

Toujours la pire attaque de la Basketball Champions League, les champions de France du Mans ne marquent que 94,9 points pour 100 possessions. Très difficile de trouver quelque chose de positif pour eux après avoir vu ce nombre, puisque seulement deux autres équipes marquent moins de 100 points sur 100 possessions : Ludwigsburg (ORtg 99.6) et Opava (ORtg 97.3). Bilan sur la saison : 9-12.

27

Voir ci-dessus. Le MHP Riesen Ludwigsburg sait qu'il devra terminer la saison régulière au moins à 4-2 ou même à 5-1 pour revoir les Play-Offs. Bilan sur la saison : 7-12.

26

CEZ Nymburk n'a perdu que six matches cette saison. Mais, tous les six étaient dans la Basketball Champions League.... Malgré tout, c'est bon de les voir maintenir le niveau de domination à l'intérieur des frontières de la République tchèque, remportant les 14 matches de la ligue et de la Coupe. Bilan sur la saison : 16-6.

25

Je dois avouer que j'attendais plus de Montakit Fuenlabrada, surtout après leur début de saison régulière parfait (3-0). Mais, regardez ça - ils sont à 3-5 au moment où nous parlons. La seule bonne nouvelle pour eux, c'est qu'ils ne sont encore qu'à un match de la quatrième place de leur groupe, ils peuvent encore rebondir et atteindre les Playoffs. Bilan sur la saison : 8-12 après avoir perdu quatre de leurs cinq derniers matchs toutes compétitions confondues.

24

La stat bizarre de la saison : Besiktas Sompo Japon ne saisit que 17,4% de tous les rebonds offensifs disponibles, de loin le pire pourcentage de toutes les équipes de Basketball Champions League. Cette faiblesse récurrente les handicape évidemment pour essayer d'atteindre un bilan supérieur à 50% de victoires, et viser une place en Playoffs. Bilan sur la saison : 9-10.

23

Le bilan de la JDA Dijon face au CEZ Nymburk cette saison : 2-0.
Le bilan de la JDA Dijon contre tous leurs autres adversaires en Basketball Champions League cette saison : 0-6.
Le record de la JDA Dijon contre toutes les équipes cette saison : 10-11, parce qu'ils marchent vraiment bien dans la Jeep Elite League française.

22

Faut-il qu'on parle, Telekom Baskets Bonn ? Expliquez-nous comment vous êtes devenu l'équipe dans la pire forme à l'aube de cette semaine, la seule équipe qui a connu une série de défaites de 4 matchs de suite ? Hein, jeune fille ? Va dans ta chambre, maintenant ! Bilan sur la saison : 9-11.

21

Vous voulez savoir comment Sidigas Avellino a perdu 12 places au Power Rankings ? Demandez à Alma Trieste. Les nouveaux venus dans la Ligue italienne ont fait exploser l'équipe verte et blanche d'Avellino par 46 points, 110-64, leur infligeant une nouvelle défaite terrible sur le plan national. Avellino a également perdu quatre de ses cinq derniers matches toutes compétitions confondues.... Bilan sur la saison : 11-7.

20

Lietkabelis a l'une des meilleures attaques de la Ligue, leur pourcentage de passes décisives étant aussi élevé que celui d'Anwil et de Tenerife. Mais ils sont en 20ème position cette semaine parce qu'ils se sont inclinés pour la seconde fois contre Telenet Giants Antwerp, ce qui pourrait être crucial dans la bataille des équipes à 4-4 et 3-5. Bilan sur la saison : 13-9.

19

Ventspils a gagné cinq des six derniers matchs, mais est victime d'un cas de grippe similaire à celui de Lietkabelis. Ils n'ont perdu qu'un seul match dans cette série, mais celui-là est venu des mains d'Anwil, qui possède maintenant le point average sur eux et ils se retrouvent ainsi dans une position à la Lietkabelis. Bilan sur la saison : 15-6.

18

ARRÊTEZ TOUT ! Nizhny Novgorod a surclassé Khimki en VTB League, et ses deux victoires consécutives peuvent sembler ne faire que deux, mais elles ont l'effet de cinq de suite. Nizhny a eu beaucoup de problèmes de blessures, mais quand ils sont de nouveau réunis et en bonne santé, ils sont des prétendants aux Playoffs dans les deux compétitions. Bilan sur la saison : 12-11.

17

Nanterre 92 a détruit Opava la semaine dernière, s'adjugeant la deuxième plus grosse victoire de tous les temps en Basketball Champions League. Mais la défaite contre Cholet dans la Jeep Elite française signifie qu'ils ont manqué une très bonne occasion de prendre la deuxième place de la Ligue. On parle quand même d'une équipe 61.1% au true shooting (pourcentage au tir réel) avec un rating offensif de 118.9, ce qui signifie qu'elle joue un basket efficace et très productif. Bilan sur la saison : 14-9.

16

Un des moments les plus troublants de ma vie est arrivé ce matin, quand j'ai essayé de trier les 32 équipes du Power Rankings et que j'ai réalisé que la SIG Strasbourg n'était même pas dans le Top 15. Désolé les SIG men. Bilan sur la saison : 13-7 (Ils jouaient lundi soir, gardez cela à l'esprit.)

15

Basketball moderne 101 : Telenet Giants Antwerp se classe 30ème dans le pourcentage de tirs marqués avec deux points. Les Telenet Giants Antwerpen sont 4ème au pourcentage à trois-points. Ils se faufilent dans le plus relevé de tous les groupes, et sont en position favorable pour rallier les Playoffs. Ces jeunes suivent les tendances. Bilan sur la saison : 15-8.

14

Assisterait-on par hasard à la renaissance du basketball belge ? Filou Oostende semble être à son meilleur depuis qu'ils ont rejoint la Basketball Champions League, mais je dois encore leur rappeler qu'ils perdent le ballon sur 19,9 % de leurs possessions, le plus haut pourcentage de la ligue. Imaginez où ils seraient s'ils restaient sous contrôle. Bilan sur la saison : 14-7.

13

MEDI BAYREUTH SONT LES GAGNANTS DE LA DESCRIPTION EN CAPS LOCK PARCE QUE LEUR SÉRIE DE NEUF VICTOIRES - OUI, NEUF, NEUN, NOVE, NUEVE, NEUF, DEVET - EST LA CHOSE LA PLUS IMPRESSIONNANTE QUI SOIT* ET L'ENTRAÎNEUR RAOUL KORNER PROUVE ENCORE UNE FOIS QU'IL EST UN MONSTRE DU COACHING, DONNEZ UN COOKIE A CET HOMME ! BILAN SUR LA SAISON : 12-1-8.
*Avec la série de neuf victoires de l'AEK, bien sûr.

12

Anwil est en train de surfer sur une belle série. Six victoires d'affilée pour les champions de Pologne qui ont un peu affiné leur bilan maintenant. En parlant de monstres du coaching, Igor Milicicic est sur le point d'entrer dans l'éternité du métier, s'il peut prouver qu'il a effectivement demandé à son meneur d'adresser une telle passe décisive. Bilan sur la saison : 11-8.

11

Promitheas Patras est toujours en tête des statistiques défensives avancées de la Basketball Champions League, même si Filou Oostende a scoré 88 points la semaine dernière dans son jardin. En fait, les deux défaites consécutives à domicile en Basketball Champions League les ont poussés hors du Top 10, et ils ne peuvent pas se permettre une autre erreur à Olimpija cette fois-ci. Bilan sur la saison : 12-7.

10

Damjan, pourquoi es-tu si impoli ? L'attaquant croate a shooté à 6 sur 7 de l'autre côté de l'arc en deux matches la semaine dernière, donc il semble détendu et prêt à ajouter une autre arme à l'arsenal de l'UCAM Murcia. Et nous parlons de la meilleure équipe au rebond, avec 35,3 % de tous les rebonds offensifs disponibles et 79,4 % des rebonds défensifs. Oh, et gagner cinq des six derniers matchs aide aussi. Bilan sur la saison : 13-8.

9

Quand ils étaient à 2-2, je me souviens d'avoir écrit que Neptunas Klaipeda est une meilleure équipe que ne le suggère leur dossier. Eh bien, quatre autres matches plus tard, je dois dire que Neptunas Klaipeda est une bien meilleure équipe que ne le suggère leur fiche de 4-4. Vainqueurs de quatre matchs d'affilée, ils pourraient porter le coup de grâce à Besiktas Sompo Japan cette semaine. Bilan sur la saison : 16-6.

8

Umana Reyer Venezia devrait être automatiquement exclu du Top 10 du Power Rankings, simplement en raison du niveau de stress de ses matches et des dégâts qu'il cause à ses supporters. On n'a pas besoin de les agiter plus que ça, pas vrai ? De nouveau victorieux, leur triomphe 70-59 contre Brindisi les maintient près du sommet en Serie A, ils étaient déjà près du sommet dans la Basketball Champions League..... Bilan sur la saison : 13-5.

7

*J'ai essayé d'écrire quelque chose de significatif sur PAOK. Je n'ai pas pu m'approcher de la boîte parce que les PAOK sont si chauds en ce moment qu'il n'est pas prudent de les approcher. Vainqueurs de cinq matchs consécutifs dans la Basketball Champions League. Bilan sur la saison : 12-7.

6

La mauvaise nouvelle pour UNET Holon, c'est qu'ils ont perdu un match et que leur série de six victoires a éclaté. Mais ils sont toujours numéro 2 en Israël et numéro 2 dans le groupe B ici. Leur 61,8% au pourcentage au tirs pondéré juste 3 millièmes derrière Tenerife, leader de la ligue, montre à quel point cette formation située au milieu de la côte israélienne est efficace. Bilan sur la saison : 13-6.

5

Voyez ce qu'une seule défaite peut entraîner. Segafredo Virtus Bologna a perdu trois de ses quatre derniers matches, mais a obtenu une victoire très attendue à Pistoia en Serie A italienne. Cela devrait redonner confiance à l'équipe, qui est toujours la deuxième meilleure de la Basketball Champions League en termes de rating offensif. Ils sont favoris pour être la première équipe à décrocher la qualification pour les Playoffs. Bilan sur la saison : 12-6.

4

Brose Bamberg a gagné cinq matchs de suite. Avec ce genre de forme, ils se concentrent plus sur le fait de taper l'AEK et Jérusalem devant eux, que sur regarder dans le rétroviseur les menaces d'Anvers, de Fuenlabrada et de Lietkabelis. Bilan sur la saison : 14-5.

3

Hapoel Bank Yahav Jérusalem, faisons comme si rien ne s'était passé la semaine dernière, ok ? Je ne dirai à personne que tu as perdu contre l'AEK et le Maccabi Tel Aviv, et on te gardera en troisième position au Power Rankings, ok ? Bilan sur la saison : 12-4 (d'accord, c'est 12-6, mais nous étions d'accord que la semaine dernière ne s'est pas passée donc chut...)

2

Ecoutez ça : Iberostar Tenerife est toujours numéro un au pourcentage au tir pondéré avec 62,1%, toujours numéro un dans le pourcentage effectif de tir au à 59,6%, toujours numéro un dans le classement offensif à 120,9, et toujours numéro un dans la différence par 100 possessions, accumulant 22,9 points de plus que l'opposition dans ce secteur. Oh, et numéro trois au rating défensif à 98,0. Oh, et ils ont battu Baskonia ce week-end. Alors pourquoi ne sont-ils pas numéro un ici ? Bilan sur la saison : 14-6.

1

L'AEK est la réponse à la dernière question ! Nous étions tous très inquiets pour les champions en titre lorsqu'ils ont perdu le match d'ouverture de la saison à domicile contre Hapoel Jerusalem, puis sont allés en prolongation contre CEZ Nymburk dès la semaine suivante, mais l'AEK est en feu maintenant ! L'entraîneur Luca Banchi a trouvé la perfection, l'AEK a gagné neuf matchs d'affilée dans toutes les compétitions, ils ont été l'équipe de la semaine dernière, et il est difficile d'imaginer qu'ils perdront à nouveau. Ça arrivera, on le sait... mais comment !? La Reine a l'air imbattable en ce moment.... Bilan sur la saison : 14-4.




*Les Power Rankings sont purement subjectifs et ne constituent en aucun cas des systèmes de classement vrais et précis. Tous les commentaires sont purement ceux de l'auteur.