09 octobre, 2018
05 mai, 2019
12/10/2018
Igor Curkovic's Champions League Help-Side
lire

Chronique Prise à deux : Fun wine, la liste des Kendrick, la ligue des meneurs de jeu.

 

ZAGREB (Basketball Champions League) - Le premier jet des 16 journées de la saison régulière est maintenant derrière nous, et au cas où vous n'auriez pas tout suivi, nous avons tout ce qu'il vous faut dans notre chronique Prise à deux.

La semaine a été folle, remplie de prolongations, une saison pleine de dramaturgie, mais pour vous dire la vérité, nous y sommes habitués. Au cours des deux premières saisons, environ 50 pour cent de nos matchs se sont conclus sur un écart à un seul chiffre, les prolongations et les doubles prolongations sont monnaie courantes. La troisième saison semble suivre le même chemin.

Commençons par les points importants de cette semaine.

La liste des Kendrick

Si vous avez déjà joué au basket, vous avez votre shoot favori. Pour moi, c'était les tirs en sortie de dribble de la main droite, mais j'étais tellement "bon" que je n'ai pas gagné de temps de jeu, même pas dans les troisième et quatrième divisions croates. Au moins, j'étais lucide et j'ai concentré mon attention sur l'école et le journalisme, et ça s'est avéré mieux que d'avoir des entraîneurs qui me criaient dessus : "C'EST LE PIRE SHOOT EN BASKET-BALL, ALLEZ-Y POUR LES LAYUPS !"

Quoi qu'il en soit, le meilleur exemple du "shoot" est probablement celui qui a rendu Sasa Djordjevic célèbre. Son tir à Istanbul pour remporter le championnat d'Europe des clubs FIBA avec le Partizan en 1992 ; le shoot qu'il a réussi pour gagner le classico entre la Yougoslavie et la Croatie à l'EuroBasket FIBA 1997 ; le tir qu'il a réussi dans son dernier match, une exhibition pour célébrer sa retraite, quand il a été demandé à l'actuel entraîneur de l'équipe nationale serbe de le reconstituer :

 

Eh bien, il semble que nous ayons appris ce qu'est le shoot de Kendrick Perry. Le meneur de jeu de Nizhny Novgorod a planté un tir à trois-points à 45 degrés du côté gauche, envoyant le match en deuxième prolongation, où il s'est incliné face au redoutable Norris Cole et au reste de l'équipe d'Avellino.

View this post on Instagram

The UNREAL shot from @Kendrick3Perry to send the game to Double OT! #BasketballCL

A post shared by Basketball Champions League (@basketballcl) on

 

Il s'avère qu'un certain meneur de jeu de Szolnoki Olaj, a réussi un tir splendide à trois-points à 45 degrés sur la gauche, pour remporter le titre en Hongrie. Oui, vous l'avez deviné, c'était Kendrick Perry !


Perry a terminé le match contre Avellino avec 25 points, 7 rebonds, 6 passes, 2 interceptions et un bloc, entrant ainsi dans le Top 5 de ma Kendrick list, en troisième place, juste derrière Kendrick Lamar et Kendrick Ray, toujours devant Anna Kendrick et Kendrick, Florida. Les matches de Nizhny Novgorod seront amusants à suivre grâce à lui.

Fun Wine

En parlant de plaisir.... Quand un speaker n'use pas de sa langue maternelle, il est difficile de savoir prononcer les noms. Vous essayez donc de les transcrire en anglais, mais votre esprit fonctionne mieux lorsque vous pouvez attacher un objet à un joueur. Un objet comme un vin amusant, un "fun wine".

Il s'avère que le nom de famille de Hans Vanwijn ne se prononce pas comme il est écrit, ou comme "fun-wine", mais il n'en est pas loin. C'est un attaquant de 23 ans, de 2,08 m, qui évolue chez les Telenet Antwerp Giants, et un de ces gars qui ne font pas beaucoup d'erreurs sur leur temps de jeu. Lors d'une victoire en prolongation contre Lietkabelis, il a compilé 8 points, 11 rebonds, 3 passes décisives, 2 contres et une interception, ne prenant que sept tirs en 35 minutes, prouvant ainsi qu'il a de la patience.

Lors des tours de qualification, il a disputé deux matchs avec 7 passes décisives, alors il est mon favori pour finir avec un triple-double en Basketball Champions League. Je ne suis pas sûr de la tradition viticole belge, mais croyez-moi sur ce point.

Des Tchèques pas en bois

Opava a atteint la finale du championnat tchèque la saison dernière, ce qui est le plus grand succès de toutes les équipes qui ne s'appellent pas CEZ Nymburk au cours des 15 dernières années. Le fait d'être vice-champions les a amenés directement en saison régulière de la Basketball Champions League. Les sourcils se sont levés dans toute l'Europe parce qu'Opava est une équipe de basket unique en son genre.

Pensez-y bien. Combien de clubs connaissez-vous qui pourraient aligner une équipe entière avec uniquement des joueurs nationaux ? C'est comme s'ils étaient l'Athletic Bilbao du basketball, jouant avec une équipe entièrement tchèque quoi qu'il arrive. Leurs débuts en BCL ont montré qu'il est toujours possible de gagner des matchs sans aide internationale, et de gagner des matchs contre une équipe de shooteurs d'élite appelée Nanterre 92. S'il te plaît, ne sois pas la merveille d'un soir, Opava....

 

La ligue des meneurs

Norris Cole a débuté avec 34 points - le plus grand nombre de points dans un match d'ouverture y depuis les 36 points de Tyrone Brazelton pour Rosa Radom contre le PAOK en 2016 - et il a ajouté 7 passes, 5 rebonds et 2 interceptions pour Avellino. Vous avez déjà entendu parler de Kendrick Perry il y a quelques paragraphes.

Puis, il y a eu Tyrese Rice avec 33 points et 8 passes pour Bamberg, mais Pako Cruz de Fuenlabrada l'a devancé avec un tirs à trois-points de la victoire pour aller avec ses 22 points et 6 passes.

View this post on Instagram

🔥🔥🔥 @PakoCruz9 CALLS GAME 🔥🔥🔥 . @BFuenlabrada 1/1 in the #BasketballCL 👏

A post shared by Basketball Champions League (@basketballcl) on

 

Mais ce n'est pas tout. Khalif Wyatt a signé 21 points et 11 passes décisives pour UNET Holon contre Fribourg Olympic, David Holston a explosé avec ses 10 points dans les cinq dernières minutes pour la JDA Dijon contre CEZ Nymburk, Jakub Sirina a été le meilleur joueur d'Opava contre Nanterre, et Kamil Laczynski de Anwil Wloclawek a délivré 10 passes en sortant du banc dans sa victoire sur Ventspils.

Et je croyais que le basket était censé être le sport des grands...

Des fans au rendez-vous

Dijon, Bologne et Bamberg sont les trois nouveaux venus dans notre ligue, et ils n'ont perdu pas de temps pour montrer au reste de l'Europe quel genre de fans ils ont derrière eux. J'attends avec impatience les matchs à domicile d'Anwil et d'Hapoel Jerusalem la semaine prochaine.

View this post on Instagram

⚪️⚫️The Old Empire is Back! ⚪️⚫️ #BasketballCL

A post shared by Basketball Champions League (@basketballcl) on

 

L'Equipe de la semaine

Plutôt que de simplement choisir le type d'équipe All-Star Five, permettez-moi de choisir une équipe réelle comme l'équipe de la semaine. Cette fois, ce doit être Iberostar Tenerife. Avec le retour de Txus Vidorreta à la barre, Tenerife opus 2018-2019 semble être une amélioration de l'équipe 2017, et il n'y a vraiment pas grand-chose à faire quand ils tirent à 10 sur 20 au-delà de l'arc et distribuent 28 passes décisives sur leurs 34 tirs réussis.

La victoire 87-68 sur Telekom Baskets Bonn lors de la première journée a donné l'impression qu'il y avait quelque chose de plus. Par exemple, envoyer un message au reste de l'Europe, que l'équipe des îles Canaries veut récupérer le titre.

Message reçu.

 

Igor Curkovic
Basketball Champions League 

 Les chroniqueurs de la Basketball Champions League écrivent sur un large éventail de sujets relatifs au basketball qui les intéressent. Les opinions qu'ils expriment sont les leurs et ne reflètent en aucun cas celles de la FIBA ou de la Basketball Champions League.

La Basketball Champions League n'assume aucune responsabilité et ne donne aucune garantie ou représentation, implicite ou autre, pour le contenu ou l'exactitude du contenu et de l'opinion exprimée dans l'article ci-dessus.

Igor Curkovic

Igor Curkovic

Igor Curkovic is Basketball Champions League's writer and editor since day one of the competition, specializing in Live Blog coverage of the games and sorting out the teams on Mondays, in the Power Rankings. When he's not watching basketball, he's commentating Croatian Second Division soccer games for TV.