09 octobre, 2018
05 mai, 2019
08/11/2018
Igor Curkovic's Champions League Help-Side
lire

Feldeine et Kloof ont battu les records de la saison, mais connaissez-vous les records de tous les temps ?

ZAGREB (Croatie) - Nous grandissons. Et dans la saison 3, cela signifie aussi que nous pouvons faire beaucoup de comparaisons avec les saisons 1 et 2.

Ainsi, lorsqu'un certain James Feldeine égale le record de la saison de Khalif Wyatt avec 35 points et que Charlon Kloof établit une nouvelle marque de référence avec 7 interceptions, je peux faire mon boulot et fouiller dans les archives pour trouver tous les chiffres que vous devez connaître.

Et comme au début de tout film d'horreur, je mets mon casque de mineur, j'allume les petits phares et je vous encourage à suivre mon chemin. Qu'est-ce qui pourrait mal tourner, n'est-ce pas ?

"Jimmy Baron fait ce que Jimmy Baron doit faire"

Le record de points marqués dans un match de Basketball Champions League a été établi par Jimmy Baron. Le tireur d'élite de Neptunas a démantelé à lui seul Muratbey Usak Sportif le 6 décembre 2016, avec 42 points, en compilant un 10 sur 15 à trois-points - ce qui est aussi un record pour le nombre de 3-pts inscrits.

Baron avait scoré 29 en première mi-temps, provoquant la citation de Jeff Taylor, alias Voice of International Basketball.

 

Martin Zeno, du CSM CSU Oradea, en a aussi marqué 42, contre Kataja le 18 janvier 2017, et cela va maintenant se transformer en une étrange histoire où figure Rion Brown. D'abord parce que j'aime ce gars et que je dois le mentionner dès que je peux. Ensuite parce que Brown a fait tomber ce soir-là un trois-points pour envoyer le match prolongation, donnant ainsi cinq minutes supplémentaires à Zeno pour égaler le record de Baron.

 

Et Rion Brown a lui-même eu une saillie à 40 points cette saison-là, qui a eu lieu le jour même où le Baron tourmentait Usak ! Rion était Iron like Lion in Zion contre Maccabi Rishon LeZion - bonne chance pour lire cette phrase à voix haute....

 

Reynolds et Ellis de retour pour protéger leurs records

Babacar Toure, de Fribourg, et Darion Atkins, de l'UNET Holon, ont réussi à capter 16 rebonds, mais ils étaient encore à quelques longueurs de Keith Clanton, le numéro un dans ce secteur. L'intérieur du PAOK a gobé 19 rebonds, ce qui signifie que nous attendons toujours le tout premier match en "20-20" dans la Basketball Champions League.

DeVaughn Akoon-Purcell s'en est approché de très près avec 20 points et 18 rebonds pour les Bakken Bears contre les Helios Suns il y a deux ans. Comme dans un remake, Akoon-Purcell sera à nouveau confronté aux Suns cette saison, mais ceux de Phoenix, en NBA, cette fois. Yep, il y a une route du Danemark aux Denver Nuggets, je ne vais pas m'arrêter de vous le rappeler.

 

Kamil Laczynski d'Anwil a été l'archétype du premier meneur de jeu tourné vers la passe, mais sa sortie de 14 assists contre le MHP Riesen Ludwigsburg est loin du record historique.

Scottie Reynolds a distribué 17 passes décisives alors qu'il portait le maillot de Cibona à Mornar Bar le 3 janvier 2017. Reynolds est retourné en Basketball Champions League, peut-être que quelqu'un lui a parlé de Laczynski, alors le meneur d'Olimpija est revenu pour protéger son record....

En parlant de Mornar Bar, Octavius Ellis, le joueur de Promitheas, est toujours le recordman de contres en une seule partie. C'est ce qui s'est passé le 2 novembre 2016, lorsque Mega Bemax a visité Mornar, et a été rejeté 7 fois par la pieuvre nommée Ellis. Sean Denison du CSM CSU Oradea a également effectué 7 contres dans un match, contre Maccabi Rishon LeZion - oui, certains clubs continuent de réapparaître ici....

Ne vous arrêtez pas jusqu'à ce que l'horloge indique 0.0

Enfin, nous voici dans la dernière des cinq grandes colonnes - celle des interceptions. Charlon Kloof a fait un peu de tout pour l'UCAM Murcia cette semaine lors de la victoire de 19 points face à Anwil, un match marqué par son tir au buzzer du milieu du terrain.

View this post on Instagram

🇳🇱😳 Kloof doing it all! #BasketballCL

A post shared by Basketball Champions League (@basketballcl) on

 

Kloof est ce genre de joueur. Électrisant. Il a juste besoin d'une étincelle pour s'allumer, et parfois, un buzzer-beater ou un dunk est le plus que le moins nécessaire pour compléter le circuit électronique de Kloof.

Tout d'un coup, on ne voit plus que l'arrière de l'UCAM sur le terrain. Il est partout, terminant avec 15 points, 5 rebonds, 5 passes décisives et un record de 7 interceptions en Basketball Champions League. Il ne lui en fallait plus qu'une pour égaler le record historique que Jérémy Leloup avait établi la saison dernière, l'ancien SIGman et l'actuel leader du JDA Dijon avait volé 8 ballons lors de son match contre Petrol Olimpija, le 11 octobre 2017.

Et voilà pour vous. Baron et Zeno 42, Clanton 19, Reynolds 17, Leloup 8, et Ellis et Denison 7. Écrivez-le, vous remercierez plus tard.


L'équipe de la semaine

Plutôt que de simplement choisir le type d'équipe All-Star Five, permettez-moi de choisir une équipe réelle comme l'équipe de la semaine. Cette fois, il faut que ce soit la SIG Strasbourg ! La saison dernière, les Français ont eu leur part de comebacks en fin de match, mais celui-ci a été épique.

Strasbourg était mené 73-63 à un peu plus de quatre minutes de la fin du match, mais ils ont réussi un dernier run de 20-5 en fin de match pour infliger à Promitheas sa première défaite de la saison. La SIG a réalisé tout ce qu'il fallait, des tirs de Nicolas Lang, un incroyable effort défensif de Ludovic Beyhurst, meneur âgé de 19 ans, et les gars expérimentés ont pris la relève en fin de match.

View this post on Instagram

😷 @Bomaye24 is just a BAD MAAAN! #BasketballCL

A post shared by Basketball Champions League (@basketballcl) on

 

Mike Green, Ali Traoré et surtout Jérémy Nzeulie ont tous eu été clutch pour aller chercher cette victoire à la maison. Avec l'arrivée de Jarell Eddie, Strasbourg pourrait bien être l'équipe à battre, non seulement ici, mais aussi dans la Jeep Elite française.

Oh, et ne soyez pas surpris si Jarell est celui qui efface des tablettes certains des détenteurs de records ici.

 

Les chroniqueurs de la Basketball Champions League écrivent sur un large éventail de sujets relatifs au basketball qui les intéressent. Les opinions qu'ils expriment sont les leurs et ne reflètent en aucun cas celles de la FIBA ou de la Basketball Champions League.

La Basketball Champions League n'assume aucune responsabilité et ne donne aucune garantie, ou représentation, implicite ou autre, pour le contenu ou l'exactitude du contenu et de l'opinion exprimée dans l'article ci-dessus.

 

 

Igor Curkovic

Igor Curkovic

Igor Curkovic is Basketball Champions League's writer and editor since day one of the competition, specializing in Live Blog coverage of the games and sorting out the teams on Mondays, in the Power Rankings. When he's not watching basketball, he's commentating Croatian Second Division soccer games for TV.