09 octobre, 2018
05 mai, 2019
07/03/2019
Igor Curkovic's Champions League Help-Side
to read

Huit questions brûlantes après les matchs aller des huitièmes de finale

ZAGREB (Croatie) - N'appelez pas les pompiers, les questions ne sont pas vraiment brûlantes. Malgré le fait que certains joueurs et équipes étaient en feu lors des matchs de Playoffs mardi et mercredi.

Ici, au siège de la rubrique Help-Side à Zagreb, en Croatie, la seule chose qui brûlait était mes doigts, parce qu'il se passait tellement de choses que j'ai dû taper à 100 km/h juste pour rester au courant de tout. Et pourtant, j'étais là, à me dire : "Oh, ce sera une promenade dans le parc", avec seulement huit matches à suivre cette semaine, contre 16 d'habitude...

(Est-il possible que les vacances de février m'aient rendu plus lent qu'une Williams F1 de 2018 ? Se pourrait-il qu'un mois sans les live blog de la Basketball Champions League ait transformé mon ordinateur portable en un moteur Aprilia MotoGP ?)

Mais, comme Tom Hanks dans Cast Away (2000), voici mes questions les plus brûlantes avant les matches retour la semaine prochaine. Et, pour éteindre le feu, voici les réponses les plus froides que j'ai pu trouver.

AEK v PAOK

Question brûlante : Le tir de Malcolm Griffin, mal inspiré et mal choisi à trois- points à six secondes de la fin à +12, pourrait-il s'avérer décisif, puisque le PAOK doit maintenant courir après une victoire de 10 points à Athènes, au lieu de +13, voire +15 ou +16 ?


Réponse la plus froide: Non. L'AEK a été plus qu'impressionnant pendant 39 minutes et 54 secondes, alors voir les champions en titre perdre leur avance à domicile serait plus choquant que si Williams ou Aprilia gagnaient une course.

Hapoel Bank Yahav Jerusalem v Neptunas Klaipeda

Question brûlante : Les cercles survivront-ils à la Pais Arena de Jerusalem ?

 
Réponse la plus froide: Mon Dieu, j'espère que non !

Banvit v Brose Bamberg

Question brûlante: Le fait que Banvit n'a personne pour stopper Elias Harris (19 pts en 18 minutes) et Tyrese Rice (20 pts) après que l'entraîneur Federico Perego ait établi de sublimes systèmes de jeu l'emportera-t-il sur le fait que Bamberg ne sait pas quoi faire lorsque Gary Neal et McKenzie Moore commencent à faire pleuvoir les paniers de n'importe où sur le court, surtout à Bandirma où ils sont généralement imparables une fois qu'ils entendent les acclamations de leurs fans, qui vont sans aucun doute remplir à nouveau l'arène de Kara Ali Acar Spor Salonu ?

View this post on Instagram

Poster. #BasketballCL #Road2Final4

A post shared by Basketball Champions League (@basketballcl) on

 
Réponse la plus froide: Ehm... Non ?

Umana Reyer Venezia v Nizhny Novgorod

Question brûlante: Serait-ce un miracle si Venezia arrêtait Kendrick Perry et comblait son déficit de 23 points ?

View this post on Instagram

.@Kendrick3Perry went off on Reyer Venezia recording 34PTS & 6AST! #BasketballCL #Road2Final4⁣

A post shared by Basketball Champions League (@basketballcl) on

 
Réponse la plus froide: Non. Umana Reyer Venezia a déjà gagné CINQ matchs cette saison de plus de 23 points, contre Pistoia, Pesaro, Trento, Avellino et Pistoia à nouveau. Ils sont capables de le faire.

Besiktas Sompo Japan v Nanterre 92

Question brûlante:  Est-ce que Besiktas peut confirmer son habitude de gagner sur un grand écart après avoir marqué autour des 50 points ?


Réponse la plus froide: Oui. Si l'histoire nous a appris quelque chose, c'est que les équipes de Dusko Ivanovic ont du caractère et ne tombent jamais dans la dépression après une performance épouvantable, comme celle qu'elle a connue contre Nanterre. Ecoutez ça, ils sont 3-0 cette saison dans les matchs suivant ceux où ils ont marqué autour de cinquante points.

Ils ont marqué 58 points contre Fenerbahçe, et ont rebondi avec une victoire de 80-71 sur Filou Oostende. Ils ont marqué 57 points contre Bahcesehir, et ont rebondi avec une victoire 77 à 70 contre Neptunas. Ils ont marqué 56 points contre Gaziantep, et ont rebondi avec une victoire 94-84 sur Petrol Olimpija.

Vous voyez le schéma ici ? Comme dans la vie, certaines flirts ont été couronnés de succès, d'autres non. Que feriez-vous au deuxième rendez-vous avec Nanterre, BJK ? Soyez gentils, ouvrez les portes, achetez des fleurs, et tout peut arriver dans le cadre romantique d'Istanbul.

 

Iberostar Tenerife v Promitheas Patras

Question brûlante:  L'équipe de Tenerife est-elle vraiment sur le point de tomber en huitièmes de finale pour la deuxième saison consécutive ?


Réponse la plus froide: Honnêtement, on les voit mal rééditer leur terrible performance aux tirs à 3-points (3 sur 20) à San Cristobal de La Laguna. Seulement 7 sur 20 dans ce secteur auraient donné un match nul, et vous savez que Tenerife est capable d'en réussir 14 sur 20 en un match.


UCAM Murcia v Telenet Giants Antwerp

Question brûlante:  Les jeunes Belges ont-ils grandi sous nos yeux dans ce premier match ?

View this post on Instagram

📸

A post shared by Basketball Champions League (@basketballcl) on

 
Réponse la plus froide:

Oui ! Ce n'est pas seulement parce qu'ils ont infligé à UCAM Murcia sa deuxième défaite de la saison, mais aussi parce qu'ils l'ont fait avec la manière. Ils ont eu tellement de moments où ils auraient pu tuer le match - après avoir pris une avance rapide de 31 à 15, concéder un 0-7, puis ramener leur avance à plus de 10 points ; puis voir Milton Doyle égaliser à 67 - le tout à 120 secondes du terme pour finalement placer un 8-0 en fin de match.

Anvers ne ressemblait pas à une équipe avec aucun joueur de plus de 27 ans, ce mercredi. Cela montre aussi à quel point Roel Moors est un bon entraîneur et un mentor. Mais attention, mes Géants. Chaque fois que je faisais remarquer à quel point quelqu'un était bon dans la rubrique cette équipe perdait dans les grandes largeurs. Ne m'appelle pas si ça t'arrive à toi aussi.

 

Segafredo Virtus Bologna v Le Mans

Question brûlante:  Valentin Bigote peut-il battre à nouveau son record de points de la saison, tandis que Kevin Punter fait 2 sur 11 sur le terrain ?

View this post on Instagram

Quote me on this got a lot more to prove. #TH 🎥 @basketballcl

A post shared by Kevin Punter Jr. (@kpjunior_) on


Réponse la plus froide:

Oui. Bigote pourrait exploser à nouveau, et je ne dirais même pas "explosion", parce qu'il a marqué 75 points dans ses quatre derniers matchs de Basketball Champions League, soit cinq de moins que lors de ses 11 premiers matchs réunis.

Mais, l'autre partie était impensable. Kevin Punter, mon joueur préféré de tous les temps en Basketball Champions League (ne le dites à personne), a tiré à seulement 5 sur 22 lors de ses deux derniers matchs internationaux. Y compris 2 sur 14 de l'extérieur de l'arc.

Il est temps de faire ce que tu as dit dans cette vidéo. Vous avez encore beaucoup de choses à prouver - c'est maintenant votre heure !



Les chroniqueurs de la Basketball Champions League écrivent sur un large éventail de sujets relatifs au basket qui les intéressent. Les opinions qu'ils expriment sont les leurs et ne reflètent en aucun cas celles de la FIBA ou de la Basketball Champions League.

La Basketball Champions League n'assume aucune responsabilité et ne donne aucune garantie, garantie ou représentation, implicite ou autre, pour le contenu ou l'exactitude du contenu et de l'opinion exprimée dans l'article ci-dessus.

 

Igor Curkovic

Igor Curkovic

Igor Curkovic is Basketball Champions League's writer and editor since day one of the competition, specializing in Live Blog coverage of the games and sorting out the teams on Mondays, in the Power Rankings. When he's not watching basketball, he's commentating Croatian Second Division soccer games for TV.