09 octobre, 2018
05 mai, 2019
17/01/2019
Game Report
lire

Banvit et Bologne qualifiés pour les Playoffs, Nanterre enchaîne - 11e journée, retour sur la soirée de mercredi

MIES (Suisse) - Banvit et Segafredo Virtus Bologna sont les deux dernières équipes à avoir confirmé leur place en Playoffs à l'issue d'une soirée bien remplie mercredi avec neuf matches.

Voici un résumé de toute l'action de la soirée :

Nizhny Novgorod vs Banvit

 

Banvit a tenu bon lors d'une victoire à l'extérieur 75-72 sur Nizhny Novgorod pour s'assurer sa place dans les Playoffs.

Dans un match passionnant, Banvit a contrôlé les opérations pendant la majeure partie du match avant que Nizhny ne reprenne le momentum dans la quatrième période. L'équipe russe a eu beaucoup de chances de recoller - ratant cinq tirs dans la dernière minute, y compris deux tentatives pour égaliser.

Gary Neal a scoré 21 points pour mener l'attaque de Banvit, réussissant des lancers-francs cruciaux dans la dernière ligne droite. McKenzie Moore a réalisé une autre solide performance avec 18 points et 9 rebonds, tandis que Jordan Morgan a ajouté 11 points.

Kendrick Perry a emmené Nizhny avec ses 15 points, suivi par Ivan Strebkov avec 14 unités et Artem Komolov 12. Ceci n'a pas empêché la formation russe de s'incliner et de tomber à 5-6.

Chiffre clé : 82,6% - Le pourcentage aux lancers-francs de Banvit, soit 19 sur 23 sur la ligne.

Lietkabelis vs Brose Bamberg

 
Lietkabelis a signé une victoire retentissante 84-67 sur Brose Bamberg, pour garder l'espoir de rallier les Playoffs.

L'équipe locale a mené pratiquement du début à la fin, repoussant un rallye tardif de Bamberg dans le quatrième quart-temps avant de s'éloigner définitivement dans la ligne droite.

Ziga Dimec a scoré 16 points à 5 sur 6 aux tirs pour Lietkabelis, Vaidas Kariniauskas a ajouté 12 points et Paulius Valinskas a bien rempli la feuille de match avec 11 points, 12 rebonds et 6 passes.

Elias Harris a mené l'attaque de Bamberg avec 13 points, devant les 11 unités de Ricky Hickman. L'équipe allemande présente un bilan de 7-4.

Chiffre clé : +15 - L'avantage au rebond de Lietkabelis, qui a dominé sous les paniers, spécialement au rebond offensif avec 13 prises

Anwil vs MHP Riesen Ludwigsburg

 
Le MHP Riesen Ludwigsburg a terminé en force pour s'imposer sur le score de 87-74 face à Anwil, reprenant du même coup le point-average particulier et conservant de minces espoirs de qualification en Playoffs.

Ludwigsburg a terminé le match sur un 16-0 dans les dernières 3:30, surfant sur la performance impressionnante de Marcos Knight, auteur de 12 sur 14 aux tirs pour 27 points, 6 rebonds, 5 passes et 4 interceptions.

Kelan Martin a apporté 18 points et Owen Klassen a signé un double-double avec 17 points et 18 rebonds.

Valerii Likhodei a scoré 19 points pour Anwil, Nikola Markovic 11 points et Kamil Laczynski a compilé 8 passes. L'équipe polonaise est tombée à 4-7.

Chiffre clé : 3:30 - le temps pendant lequel Anwil n'a marqué aucun point pour finir le match, tandis que Ludwigsburg scorait 16 points sur ses 210 dernières secondes.

Opava vs UNET Holon

 
UNET Holon n'a pas eu de mal à se débarrasser d'Opava, l'emportant 97-64 pour une confortable victoire de 33 points sur la route.

Les visiteurs ont pris une avance à deux chiffres avant la fin du premier quart-temps et ont creusé l'écart tout au long du match pour prendre jusqu'à 38 points d'avance, remportant ainsi leur septième victoire pour se hisser à la troisième place du Groupe B.

DeQuan Jones a compilé 21 points et 8 rebonds pour Holon, Amit Simhon a ajouté 17 points et l'ex-Strasbourgeois Darion Atkins a signé un double-double avec 15 points et 12 rebonds.

Radim Klecka a été le meilleur marqueur d'Opava avec 13 points. Son équipe est lanterne rouge avec un bilan de 1-10.

Chiffre clé : 30 - le nombre de passes décisives réalisées par Holon. Le partage du ballon de l'équipe israëlienne n'a laisse aucune chance aux locaux.

AEK vs JDA Dijon

 
L'AEK a dominé le troisième quart-temps et s'est imposé assez largement 80-56 face à la JDA Dijon, pour garder la tête du Groupe C avec un bilan de 9-2.

Avec six points d'avance à la mi-temps, l'équipe locale a réussi à tenir l'attaque de Dijon à seulement 9 points dans la troisième période, tout en marquant 26 points, ce qui lui a permis de prendre une avance considérable.

Vince Hunter a réussi 9 de ses 10 tirs pour une feuille à 22 points et 9 rebonds en seulement 20 minutes. Dusan Sakota l'a rejoint dans un scoring à deux chiffres avec 11 unités. Jordan Theodore a signé 5 points et 3 passes décisives pour son retour en Basketball Champions League.

Obi Emegano et Gavin Ware ont été les deux meilleurs marqueurs de Dijon avec respectivement 12 et 11 points. La JDA Dijon est tombée à 3-8.

Chiffre clé : 16,7% - le pourcentage à trois-points de Dijon, qui n'a réussi à convertir que 3 de ses 18 tentatives.

medi Bayreuth vs Segafredo Virtus Bologna

 
Segafredo Virtus Bologna a assuré son billet pour les Playoffs en l'emportant 93-83 sur la route face au Medi Bayreuth.

Bien qu'elle ait mené la quasi-totalité du match, l'équipe de Bologne n'a jamais vraiment ébranlé Bayreuth, qui a réussi à rester à une distance de frappe tout au long du match, sans jamais parvenir à prendre l'avantage.

Kevin Punter a été aussi impressionnant que d'habitude pour Bologne avec ses 22 points, Tony Taylor a compilé 17 points et 6 passes décisives, tandis qu'Amath M'Baye a fait trembler les cercles pour atteindre 15 points.

Adonis Thomas (17 points), Andreas Seiferth (14 points et 9 rebonds) et Gregor Hrovat (12 et 7 passes) ont été les trois fers de lance de Bayreuth en attaque.

Chiffre clé : 61,5 - le pourcentage de Bologne dans les tirs à deux-points, soit 24 sur 39.

Sidigas Avellino vs UCAM Murcia


UCAM Murcia a remporté une victoire 63-57 sur le parquet de Sidigas Avellino pour devenir la seule équipe à 10-1 dans la Basketball Champions League.

Avec un point d'avance à l'approche des quatre dernières minutes, Murcia a réussi à porter le dernier assaut quand il le fallait, tout en empêchant Avellino de scorer. Damjan Rudez a réussi un tir primé très important à 1:38 de la fin pour en faire un match à deux possessions.

Murcia a été emmené par les 15 points de Milton Doyle, les 12 de Sadiel Rojas , et les 5 points et 7 passes de Charlon Kloof. L'équipe espagnole a maintenant trois victoires d'avance en tête du groupe.

Keifer Sykes a inscrit 15 points pour Avellino, Ariel Filloy et Patric Young ont scoré 10 points chacun.

Chiffre clé : 3:52 - la période pendant laquelle Sidigas Avellino n'a pas été en mesure de marquer pour terminer le match, permettant à Murcie de s'imposer.

Nanterre 92 vs PAOK

 
Nanterre s'est imposé 79-70 face au PAOK, reprenant du même coup le point average particulier et se hissant au quatrième rang du Groupe B.

L'équipe locale a maintenu le PAOK à 10 points dans la quatrième période, et a signé un 12-0 au coeur de cette ultime période pour s'éloigner définitivement.

Jeremy Senglin a inscrit 19 points pour mener l'équipe française, Dominic Waters 15 et Adas Juskevicius les a rejoints dans un total à deux chiffres avec 10 points.

William Hatcher et Linos Chrysikopoulos ont scoré 12 points chacun pour le PAOK, Darrius Garrett et Ioannis Athinaiou en ajoutant 10 chacun.

Chiffre clé : 47,3 - le pourcentage à trois-points du PAOK, soit 9 sur 19, mais cela n'a pas été suffisant pour s'imposer au Palais des Sports Maurice Thorez.

Petrol Olimpija vs Filou Oostende


Filou Oostende a arraché la victoire 71-69 sur Petrol Olimpija grâce à un dernier lay-up renversé de Chase Fieler à une seconde de la fin.

Après avoir été à la traîne pendant la plus grande partie de la rencontre, avec 11 points de retard pour ouvrir la quatrième quart-temps, les Belges n'avaient pas l'air d'être à l'aise, mais un 10-0 au début de l'ultime période les a ramenés au score avant qu'ils réussissent la meilleure combinaison possible en sortie de temps mort.

TJ Williams a scoré 18 points pour Ostende, Marin Maric en a ajouté 13 et Loic Schwartz a marqué 11 points pour les champions de Belgique, qui sont maintenant à 6-5 dans le Groupe D, à égalité avec le Besiktas Istanbul et la SIG Strasbourg.

Luka Samanic a été spectaculaire pour Olimpija, avec ses 18 points en 21 minutes, dont deux lancers-francs pour égaliser, tandis que Roko Badzim était le seul autre joueur à deux chiffres des hôtes avec 15 points.

Chiffre clé : 2:24 - le temps total pendant lequel Ostende a mené pendant le match, leur avance n'étant jamais supérieure à 2.