08 octobre, 2019
03 mai, 2020
08/11/2019
News
to read

Nicolas De Jong nommé MVP de la semaine

PAU (France) - Nicolas De Jong of Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez has been named Gameday 4 MVP and will likely never forget this week, even if he goes on to score 35 points in every game for the rest of his career.

PAU (France) - Nicolas De Jong de l'Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez a été nommé MVP de la Journée 4 et n'oubliera probablement jamais cette semaine, même s'il marque 35 points à chaque match pour le reste de sa carrière.

C'était un grand moment et j'apprécie beaucoup le respect que les fans de Burgos ont montré envers moi et envers notre équipe - Nicolas De Jong

 

C'est parce que l'incroyable performance du pivot et le fait qu'il a permis à son équipe de remporter son premier succès dans cette édition de la Basketball Champions League, une victoire 82 à 78 à San Pablo Burgos, ne sont pas les seuls souvenirs mémorables de De Jong ce mardi soir.

Quelques secondes avant le coup de sifflet final, lorsqu'il a quitté le terrain du Colisée de Burgos, le pivot de Pau-Lacq-Orthez a reçu une standing ovation d'une foule de 10 000 personnes qui avaient espéré qu'il raterait chacun des tirs qu'il a réussi dans la soirée, en route vers ses 35 points.

 

Peu d'athlètes, dans quelque sport que ce soit, n'ont jamais reçu une standing ovation de la part des supporters d'une équipe qu'ils viennent de terrasser.

"C'était un sentiment très agréable", a dit De Jong. "J'avais joué à Burgos il y a deux ans, en tant que joueur de Saragosse[dans la saison 2017-18] et je savais à quoi m'attendre avec ce public de 10.000 personnes, je savais que ces fans étaient parmi les meilleurs en Espagne.

 

"C'était un grand moment pour moi et j'apprécie beaucoup le respect qu'ils ont montré envers moi et envers notre équipe, car ils ont reconnu que nous avons joué avec un grand cœur en deuxième période.

A la première mi-temps, Pau-Lacq-Orthez était mené par Burgos 43-29. De Jong avait marqué ses 13 premiers points et il se souvient que sa confiance a commencé à croître progressivement en deuxième mi-temps alors que son équipe réduisait l'écart avec ses hôtes.

Je suis fier d'être nommé MVP mais le plus important, c'est que nous avons gagné - Nicolas De Jong

 

"Nous sommes revenus grâce à notre défense et, pour être honnête, lorsque nous avons ramené le retard à cinq ou six points, l'élan a changé", a-t-il déclaré.

"Nous nous sentions tellement mieux sur le plan défensif, nous nous sentions plus forts mentalement.

"J'ai eu de la chance que mes coéquipiers m'aient trouvé[dans de bonnes positions] et les tirs n'étaient pas si difficiles. Notre exécution était meilleure, on a produit du bon basket."

 

 

Les 35 points de De Jong sont le record qu'un joueur ait marqué dans un match de BCL jusqu'à maintenant cette saison, mais aussi le plus grand nombre de points qu'un joueur ait jamais marqué en moins de 30 minutes de jeu dans la compétition.

Le big man homme franco-néerlandais a joué 27 minutes et 9 secondes mardi et il a shooté à 13 sur 17, dont 3 sur 6 depuis l'extérieur de l'arc, tout en ajoutant 4 rebonds et 1 contre pour une évaluation finale de 30.

"Je suis fier d'être nommé MVP, mais le plus important, c'est que nous ayons gagné", a déclaré De Jong.

 

"Il y a deux semaines, j'avais marqué 31 points en championnat de France, mais nous avons perdu en double prolongation[114-110 contre Boulogne-Levallois à domicile], et ce n'est pas du tout le même sentiment.

"Bien sûr, c'est toujours agréable d'avoir une soirée faste (à titre personnel), mais ça ne veut pas dire la même chose si vous n'obtenez pas la victoire.

"J'espère que d'autres victoires nous attendent, et j'espère bien sûr que j'aurai d'autres grands matches."